Éco-Business

Les consommateurs de plus en plus engagés?

Ford a étudié la façon dont la technologie, la durabilité et la collaboration seront mises à profit, afin de soutenir l’émergence de solutions pour améliorer la façon dont les consommateurs vivent, travaillent et voyagent./DR

Dans un monde en constante évolution et malgré les défis mondiaux, les consommateurs sont optimistes et de plus en plus engagés dans la perspective de rendre le monde meilleur, selon un rapport Looking Futher de Ford sur les tendances en 2016. L’étude soutient que les consommateurs délaissent la frustration et la résignation, pour les remplacer par l’espoir et l’optimisme.

L’étude Looking Futher de Ford révèle une détermination croissante des consommateurs à devenir plus collaboratifs et à tirer parti de la technologie et de la durabilité afin de voyager librement et de choisir où vivre, travailler et se divertir.


Ford a étudié la façon dont la technologie, la durabilité et la collaboration seront mises à profit, afin de soutenir l’émergence de solutions pour améliorer la façon dont les consommateurs vivent, travaillent et voyagent.

Conclusions clés sur les consommateurs

Selon cette étude, plus de la moitié de la génération millénaire convient que se démarquer est plus important que de s’intégrer révélant une attirance accrue pour l’autonomie et les choix individuels. Les consommateurs sont impatients de diffuser de bonnes nouvelles et sont plus susceptibles de partager des histoires positives via les médias sociaux.

Toujours selon la même étude, l’efficacité et l’utilité sont les maîtres-mots du type de vie dans laquelle nous sommes entrés. Tandis que les Américains passent près de cinq heures par jour sur leurs téléphones mobiles, les consommateurs sont à la recherche des manières d’être davantage conscients, de vivre plus intelligemment et de profiter au maximum des «petites choses de la vie».

La tendance en 2016

Le rapport de Ford met en avant les 10 tendances qui vont influencer les consommateurs et les marques en 2016 et au-delà. Parmi ces tendances, la bonne volonté, devenant de plus en plus rare parmi les leaders, gagne du terrain parmi les communautés et les individus.

La deuxième tendance qui ressort est la rareté de temps. Selon les consommateurs, il y a «tant de choses à faire en si peu de temps». Un autre point important ressort de ce rapport, notamment, la montée de la technologie permet de sous-traiter davantage de responsabilités aux fonctionnalités innovantes de consommation qui connaissent et s’adaptent à nos besoins, ce qui développe notre sentiment d’espoir et les possibilités d’une vie meilleure.

Une autre tendance concerne la crainte du vieillissement. Comme les gens vivent plus longtemps et en meilleure santé, la notion de vieillissement est en train de se redéfinir. Les changements en termes de soins de santé et de nutrition, et les évolutions des sciences médicales, poussent les seniors d’aujourd’hui à rejeter les clichés sur l’âge qui ont la dent dure.

Dans la société de consommation dans laquelle nous vivons, le but est de gaspiller moins. Les innovateurs deviennent plus créatifs en tirant profit de ce dont les gens disposent. Cette tendance liée à la durabilité promet de repousser les limites de l’imagination et de l’ingéniosité.

Une autre tendance marquante concerne la révolution de la vente au détail. Le commerce de détail ne traite pas simplement du produit, il agit également sur l’expérience. Les détaillants trouvent aujourd’hui de nouveaux moyens de forger des liens significatifs avec les consommateurs.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page