Éco-Business

Le Maroc se lance dans la sauvegarde de l’un des plus grands canaux au monde

Le canal des Pangalanes, dont le projet de valorisation et de sauvegarde a été validé lundi à Antananarivo lors d’une cérémonie présidée par le roi Mohammed VI et le président malgache, Hery Rajaonarimampianina, est l’une des plus longues voies navigables au monde.


Quatre fois plus long que le canal de Suez et huit fois plus que le canal de Panama, le canal des Pangalanes est une succession ininterrompue sur plus de 700 km de lagunes et lacs naturels, de rivières et d’embouchures tout au long des rives de l’Océan Indien dont il n’est séparé que par une étroite bande de terre hébergeant quelques villages.
Aménagé dans le cadre d’un partenariat entre Marchica Med et le gouvernement malgache, ce canal est une enfilade de rivières et de lacs qui longe la côte Est de Madagascar, de Tamatave à Faranfangana, en traversant une multitude de zones touristiques, agricoles et minières.
Par endroit, le canal des Pangalanes, qui n’est séparé de la mer que par une étroite bande de sable ou de forêt, a été aménagé pour la navigation commerciale de 1896 à 1904, afin d’acheminer plus facilement les épices produites dans le sud-est de Madagascar vers le port de Tamatave, plus au nord.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page