Éco-Business

Le capital investissement, un secteur important de l’économie nationale

Sous le thème : «Le capital investissement, du Maroc à l’Afrique», les participants à la 5e édition de la conférence annuelle de l’AMIC, ont discuté les étapes franchies par le capital investissement au Maroc et les risques encourus par les investisseurs en Afrique.


Le président de l’Association marocaine des investisseurs en capital (AMIC), Omar Chikhaoui, a souligné que malgré sa jeunesse à peine 15 ans, l’industrie marocaine du capital investissement a réussi à se structurer, à se professionnaliser et à gagner la confiance des investisseurs.

«Le marché marocain du capital investissement a vu le jour durant la période 1993-1999, mais de façon timide comme d’ailleurs tous les marchés», a rappelé Chikhaoui, notant que la phase 2000-2005 a été celle du développement de la profession afférente à ce genre de capital. Il s’en est ensuivi une période de sensibilisation du tissu économique du pays aux atouts et avantages qu’offre ledit capital investissement.

En effet, les chiffres révélés par les professionnels du secteur montrent l’importance de plus en plus accrue de ce capital dans l’économie marocaine, sachant que plus de 5 MMDH ont été investis via le capital investissement dans l’économie nationale et que plus de 200 PME ont été soutenues.

Les participants à cette conférence se sont enquis, à cette occasion, de la riche expérience du groupe Attijariwafa bank en Afrique. Ainsi, Ismail Douiri, le directeur général du groupe a témoigné des risques que devait gérer la banque pour réussir son implantation sur le continent. De la crise au Mali à celle en Côte d’Ivoire en passant par le Burkina Faso Attijariwafa bank «a connu des crises qui n’étaient pas prévues mais qu’on a su gérer», souligne Douiri.

Les participants ont fait remarquer à cet égard que depuis 2013, plus de 94% des montants levés pour le Maroc le sont par des fonds transrégionaux, actifs dans le royaume mais également en Afrique du Nord et dans d’autres pays africains.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page