Éco-Business

La RAM rejette le classement d’AirRefund

Pour la RAM, ce classement porte sur 30 grandes compagnies aériennes alors qu’il en existe plus de 200./DR

 
Suite à la publication du classement d’AirRefund des compagnies aériennes en matière d’indemnisation des clients en cas de retard ou annulation de vols, classant la Royal Air Maroc à la 16e place, la compagnie nationale a publié à son tour un communiqué démentant «catégoriquement ces informations».


«Les conclusions tirées par AirRefund se basent sur les réclamations parvenues à cette société privée. Or, celle-ci n’a reçu et traité qu’un échantillon de 10 réclamations de Royal Air Maroc. Ce qui ne pourrait nullement être représentatif du traitement réservé par la compagnie nationale à ces dossiers», se défend la RAM. 

S’offusquant du fait que ce classement porte sur 30 compagnies aériennes alors qu’il en existe plus de 200, la RAM dit regretter que «des supports de presse aient diffusé ces informations basées sur des données tronquées».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page