Éco-Business

La MAP prépare une nouvelle génération de réformes

L’agence officielle de presse veut capitaliser sur les acquis de son plan stratégique lancé en 2011 pour esquisser les contours d’une nouvelle étape dans les réformes visant à consolider sa place en tant que source incontournable pour les professionnels des médias. Les RH forment le principal vecteur du nouveau cap projeté.


La MAP entame une nouvelle étape dans la consolidation du principe de souveraineté nationale en matière d’information, et tente de faire face à la pléthore de chaînes satellitaires et à la libéralisation inconditionnelle des sources d’information. Un séminaire tenu à Agadir mercredi dernier a été l’occasion, pour le management de l’agence, d’identifier les nouvelles pistes permettant à celle-ci de suivre les orientations du secteur durant les cinq prochaines années et de réussir la transition entamée en 2011, qui avait tracé de nouvelles obligations découlant directement de la Constitution et relatives au service public audiovisuel et à l’accès à l’information. Lors de cette rencontre, le débat a porté sur l’ensemble des mécanismes qui seront mis en œuvre durant cette période et qui assureront une refonte structurelle et organisationnelle efficace.

En effet, le plan stratégique 2012-2016 devait être suivi de mesures aptes à capitaliser sur les acquis de ces 5 années, les deux grandes priorités ayant été le repositionnement de l’offre de l’agence et l’identification des relais de croissance à forts potentiels de valeur. L’opérateur doit franchir incessamment un nouveau cap qui cadre avec les obligations de l’État en matière d’accès à l’information et en termes de qualité. En plus du chantier de modernisation des process, l’enjeu principal est de pouvoir être compétitif au sein du marché marocain face aux opérateurs étrangers, mais aussi de pouvoir étendre son réseau aux niveaux régional et international.

À côté de cette double vocation, l’agence officielle de l’État a en ligne de mire la réalisation de plusieurs programmes concernant les contenus éditoriaux et l’entame d’une politique de recrutement en ligne avec les objectifs escomptés à l’horizon 2021. Les principaux chantiers projetés s’articulent autour du prolongement efficient des activités existantes de l’agence, et devraient constituer par la même occasion une rupture apte à concrétiser la stratégie de diversification. Durant l’étape autour de la nouvelle vision stratégique, l’agence veut d’abord asseoir le nouveau cadre d’orientation initié par ce séminaire. D’autres rencontres prévues, assorties du même objectif, devraient permettre d’élucider les questions organisationnelles et professionnelles relatives à la stratégie de développement et l’élargissement de sa gamme des produits. À noter que la gouvernance des projets et la mise en place de nouveaux outils d’incitation pour les RH restent cruciales en vue de la réussite des programmes qui découlent de la vision projetée. 


Khalil Hachimi Idrissi
DG de la MAP
(extrait du discours prononcé lors du séminaire

Le renforcement du leadership de l’agence passe par le déploiement intégral de son réseau via les pôles internationaux, sans oublier le cadre régional devant accompagner la politique de régionalisation avancée engagée par notre pays. La vision quinquennale s’assigne également comme buts la consolidation des acquis éditoriaux et la mise en place d’une politique de recrutement en phase avec les objectifs stratégiques, s’articulant autour du développement des réflexes professionnels, notamment ceux des nouveaux métiers. Parmi les axes prioritaires figure également le renforcement des nouveaux métiers de l’agence, qui contribuent significativement à la diversification des produits et à l’augmentation de son chiffre d’affaires».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page