Éco-Business

La croissance économique sera de 3,5% en 2017

La croissance de l’économie marocaine devrait se situer à 3,5% en 2017 contre une estimation d’1,5% pour 2016, a annoncé, mardi à Casablanca, le Haut-commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami.


Avec une baisse de 9,7% de la valeur ajoutée du secteur primaire et une augmentation de 3,1% du PIB non agricole, la croissance économique nationale serait d’1,5% en 2016, en augmentation de 0,2% par rapport aux prévisions de janvier dernier, a estimé Lahlimi lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation de la situation économique nationale en 2016 et ses perspectives pour 2017.
Dans ces conditions, cette croissance continuera à être portée par la demande intérieure, en raison de la reprise, après deux années de baisse, de l’investissement et le maintien, même à un rythme modéré, de la consommation finale tirée en particulier vers le bas par une baisse continue du rythme de croissance de la consommation des ménages.

Le secteur agricole serait marqué par une baisse significative de la production céréalière durant la campagne agricole 2015/2016, atteignant 33,5 millions de quintaux au lieu de 115 millions enregistrés une année auparavant. En effet, en dépit de la consolidation de la croissance des cultures non céréalières et de l’élevage, la valeur ajoutée agricole serait en régression de 11% en volume en 2016 au lieu d’une hausse de 12,8% enregistrée en 2015.

Les activités non agricoles, de leur côté, devraient enregistrer une amélioration du rythme d’accroissement de leur valeur ajoutée, passant d’1,8% en 2015 à 2,3% en 2016 et à 2,6% en 2017.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page