Éco-Business

Investissement. Amethis crée un fonds pour les PME de la région Mena

Le gestionnaire de fonds d’investissement dédié à l’investissement responsable à long terme sur le continent africain annonce avoir réalisé la première clôture d’Amethis Mena Fund II à 101 millions de dollars.

Amethis s’offre un nouveau fonds d’investissement. Le gestionnaire de fonds d’investissement dédié à l’investissement responsable à long terme sur le continent africain, construit en partenariat avec le groupe Edmond de Rothschild vient tout juste de réaliser la première clôture d’Amethis Mena Fund II à 101 millions de dollars ou l’équivalent de 85 millions d’euros ou près de 988 millions de DH.


Ce fonds nouvellement créé ciblera des investissements majoritaires et minoritaires compris de 5 à 15 millions d’euros dans des petites et moyennes entreprises à croissance rapide au Maroc, Égypte, Tunisie et Jordanie. Il s’agit ainsi pour Amethis du second fonds Mena dédié aux PME.

Il succède, comme est-il confié auprès d’Amethis, à l’AMF I, anciennement CNAV II, un fonds de PME maghrébin qui avait été repris en 2018 et redressé avec succès par Amethis. Selon nos informations, AMFII, le fonds nouvellement créé bénéficie du soutien des institutions de financement du développement de référence: la Banque européenne d’investissement (BEI), Proparco, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et la Société financière internationale (SFI), pour ne citer qu’eux.

A ceux-là s’ajoutent un large éventail d’investisseurs privés qualifiés et le partenaire Edmond de Rothschild Group qui représentent au total un tiers de la première clôture. Pour Luc Rigouzzo et Laurent Demey, co-fondateurs d’Amethis, «ce lancement d’Amethis Mena Fund II est une étape stratégique importante pour Amethis qui s’appuie sur notre forte présence au Maroc et notre stratégie existante de soutien aux entrepreneurs prospères à travers le continent africain».

Et d’ajouter : «Amethis croit fermement à l’investissement des PME, et AMF II est le troisième véhicule de PME géré par Amethis, aux côtés de ses plus grands fonds panafricains à moyenne capitalisation».

AMF II a, d’ailleurs, déjà investi dans une société, Magriser considérée comme l’un des principaux distributeurs de systèmes de micro-irrigation au Maroc. D’autres nouvelles transactions sont, selon nos sources, actuellement à un stade avancé et devraient être conclues au cours des prochains mois.

La gestion du fonds sera confié à une équipe dirigée par Wilfried Poyet, Adnane Zerhouni et Toufic Khoueiry. A ce titre, Wilfried Poyet assure que l’«AMF II apporte une vraie solution et un ADN profondément entrepreneurial au développement des PME, ainsi qu’une réponse aux enjeux de succession rencontrés par les managers».

Adnane Zerhouni abonde dans le même sens affirmant que «l’AMF II soutiendra les PME entrepreneurs de région dont le potentiel de développement est certain». Le fonds vise à permettre à ses partenaires de bénéficier des leviers de croissance identifiés».

Et pour cause, «nous chercherons, grâce à AMF II, à nous associer à des fondateurs axés sur la croissance, en fournissant un soutien efficace localement et au-delà», estime, de son côté, Toufic Khoueiry. Outre ce premier closing, la clôture finale de l’AMF II est prévue pour juillet 2022 puisque de nombreux investisseurs font actuellement preuve de due diligence.


Carte visite 

Amethis est né d’un partenariat entre ses fondateurs, Luc Rigouzzo et Laurent Demey, et le groupe Edmond de Rothschild, via sa filiale EDR Private Equity. Le groupe EDR nous aide bien évidemment sur les phases de levée de fonds, en y participant directement, mais également est un relais clés pour nos participations notamment pour créer des partenariats.

Nous partageons un ADN commun avec nos participations et nos entrepreneurs, un ADN familial, qui comprend les problématiques des sociétés et de ses dirigeants. Amethis consolide grâce à ce fonds sa présence en Afrique du Nord, avec notamment plus de 100MEUR investi au Maroc.

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page