Éco-Business

Investir en actions : une masterclass organisée par la Bourse de Casablanca

La Bourse de Casablanca a organisé, mercredi dernier, un webinaire pour familiariser les novices à l’investissement en actions. Des spécialistes du marché boursier ont partagé et expliqué les meilleures pratiques. 

Mercredi dernier, la Bourse de Casablanca a organisé un webinaire sous le thème «Comment bien gérer son investissement en bourse ?». Ce rendez-vous, animé par le directeur de la Stratégie et de la transformation à la place boursière, Badr Benyoussef, a connu la participation de professionnels du secteur. Ces derniers ont apporté leur éclairage sur le fonctionnement du marché boursier et délivré quelques conseils.


«Investir dans un titre en bourse, c’est simplement devenir actionnaire d’une entreprise. Vous partagez ses gains et ses pertes. Donc intéressez-vous aux entreprises et aux thèmes économiques, et vous pourrez mieux choisir votre portefeuille», conseille d’emblée Benyoussef.

Durant cette rencontre, organisée en partenariat avec l’Association professionnelle des sociétés de bourse, Majd Guebbas, directeur général adjoint de BMCE Capital Bourse, a passé en revue les différentes étapes d’entrée en bourse, depuis l’ouverture d’un compte-titres jusqu’à la commission sur opérations. Il a également expliqué le fonctionnement du marché, y compris les modalités de cotation, les types d’ordres, avant d’énumérer les caractéristiques de l’ordre ainsi que son circuit transactionnel, du client à la Bourse, en passant par la société de bourse. Le spécialiste a, également, jeté la lumière sur les différentes commissions relatives aux transactions et à la conservation, ainsi que sur le cadre fiscal régissant les actifs financiers, à savoir la taxe sur le Produit de cession de valeurs mobilières (TPCVM) et la taxe sur le Produit des actions (TPA). Abdelaziz Lahlou, directeur Économie à Attijari Global Research, a également pris part à cette Masterclass. Il a abordé la question de l’investissement en bourse sous l’angle de la situation économique en tant de crise sanitaire, dressant la situation du paysage macroéconomique national et du contexte actuel du marché boursier.

Parmi les atouts de la conjoncture, Lahlou a relevé la maîtrise de la situation sanitaire, les mesures de précaution sensibles à l’aspect économique, et le rattrapage rapide de la croissance du PIB, avec 7,2% en 2021 et des prévisions de croissance de 3,2% en 2022. Le spécialiste a, également, mis en exergue quelques points de vigilance, notamment la reprise de l’inflation susceptible d’affecter le pouvoir d’achat, la perturbation des chaînes d’approvisionnement et la montée des niveaux d’endettement pouvant concerner les ménages et les entreprises. «Il faut suivre de près les prochaines parutions économiques, être exigeant dans le choix des valeurs et rester connecté au marché pour les opérations à court terme», préconise-t-il.

Pour sa part, le directeur Gestion sous mandat chez Société générale, Rachid Ellakhdi, a expliqué la stratégie d’investissement en bourse, en faisant un rapprochement entre les notions de risque et de rendement. L’expert a, par ailleurs, évoqué la liste des ratios financiers comme tableau de bord de l’investissement boursier. «Un investissement en bourse suppose une visibilité sur l’épargne, une préparation du portefeuille cible, une forte implication dans le choix des valeurs, un haut niveau de connaissance de soi et un choix des secteurs d’investissement opportun», relève-t-il. «Diversifiez vos placements, c’est toujours la meilleure stratégie. L’adage «ne placez pas tous vos œufs dans le même panier» est prouvé invariablement. Avoir une exposition sur différents investissements permet de se protéger mais aussi d’élargir vos choix et monitorer plus d’opportunités qui peuvent surgir», préconise pour sa part, Tarik Senhaji, DG de la Bourse de Casablanca. «Investir une partie de votre épargne en bourse est indiqué dans le contexte d’un portefeuille équilibré sur les trois classes d’actifs recommandés (taux/actions/immobilier)», souligne le directeur de la Stratégie et de la transformation de la Bourse de Casablanca, tout en rappelant que la place boursière Casablancaise est un marché réglementé qui offre beaucoup de protections aux investisseurs personnes physiques. À noter enfin que ce webinaire a été marqué par la participation de Mostafa Belkhayate, trader international et ancien champion du monde de la bourse, qui a insisté sur la «technologisation» de la place casablancaise, en l’occurrence l’intégration de la blockchain, ainsi que sur l’implication des jeunes talents marocains.

Tilila El Ghouari / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page