Éco-Business

Feu vert : la première filiale hors Europe est marocaine

Feu vert, le spécialiste de l’entretien et de l’équipement automobile, annonce son implantation sur le marché national. Le Maroc est le premier pays, hors zone Euro, où l’enseigne du chat blanc aux yeux verts poursuit son développement.

L’enseigne française, spécialisée dans l’entretien et l’équipement automobile, choisit le Maroc pour sa première implantation hors Zone euro. Après la France, l’Espagne et le Portugal, elle annonce l’installation d’un premier atelier Feu vert, à Marrakech, en début d’année prochaine. L’objectif est de proposer aux 3,8 millions d’automobilistes marocains des offres d’entretien, de réparation et d’équipement, à des prix accessibles, avec un service rapide, de qualité et de proximité. Le plan de croissance de Feu vert est ambitieux. En effet, l’enseigne s’engage à ouvrir plusieurs centres en propre ou franchisés dans les cinq prochaines années sur les principales villes du Royaume.

Cette expansion se fera «selon les opportunités et conformément aux prévisions du plan de développement, déjà en cours de déploiement. La recherche des espaces adéquats et le recrutement sont actuellement lancés à travers tout le pays», annonce-t-on auprès de l’enseigne. C’est donc un marché marocain à fort potentiel de croissance qui a séduit Feu vert, car actuellement, il se partage principalement entre les constructeurs (20%), et des garagistes indépendants (65%), selon les chiffres avancés par Feu Vert. Le nouveau venu permettra aux clients marocains de confier leurs véhicules à des réparateurs multimarques qualifiés, à même d’apporter des services de qualité, et parfaitement adaptés, et ce, à moindre coût.

Le concept de Feu vert
La marque dispose d’un réseau de 466 centres-auto multimarques, dont 363 en France. D’une surface moyenne de l’ordre de 850 m², les centres auto Feu vert s’organisent autour de deux pôles d’activité distincts, le magasin en libre-service et l’atelier. Avec ces ateliers, l’enseigne veut garantir à chacun le bon entretien de son véhicule, en se concentrant sur la qualité des produits, des prestations techniques et des services. Par ailleurs, et afin d’optimiser le maillage territorial, Feu vert, qui se déploie en succursales, a su aussi développer son concept en s’appuyant sur la franchise. Ce modèle représente déjà la moitié des 363 centres en France (181 succursales contre 182 en franchise).

«La Patte de l’expert»
Feu vert, c’est aussi le spécialiste automobile qui a choisi, dès 2005, le concept original de faire porter sa voix par «Ramsès», un chat blanc aux yeux verts, devenu l’image publicitaire iconique de l’enseigne, avec le slogan «La Patte de l’expert». Fondé en 1972 à Lyon, Feu vert fête cette année ses 50 ans d’activité, et se targue d’être le leader incontesté du secteur de l’entretien automobile et de la vente d’accessoires avec un taux impressionnant de 97% de notoriété en Europe.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page