Éco-Business

Export: l’activité maintenue malgré l’état d’urgence

En ces temps de crise sanitaire et d’état d’urgence décrété dans plusieurs pays, les professionnels du secteur agricole et de la pêche maritime au Maroc affirment assurer le bon déroulement de la campagne d’exportation des produits alimentaires agricoles et maritimes 2019-2020, et ce tout en priorisant l’approvisionnement du marché national et en suivant des mesures strictes de sécurité et d’hygiène dans les unités de conditionnement et de transformation.

Dans ce contexte, le secteur agricole et de la pêche maritime s’engage à maintenir leurs activités le long de la chaîne de valeur des produits depuis la production jusqu’à la commercialisation, y compris à l’export.


«Veillant en priorité à l’approvisionnement suffisant et régulier du marché national, les professionnels du secteur agricole et de la pêche maritime, grâce à une forte mobilisation de l’ensemble des intervenants, ont permis le maintien des équilibres à l’échelle de tous les maillons de la chaîne de valeur, depuis la production jusqu’à la mise sur les marchés des produits, notamment sur les marchés d’exportation», souligne le ministère de tutelle.

En effet, le ministère de l’Agriculture a relevé que les exportations des produits maraîchers ont atteint durant cette saison au 14 avril, un volume de l’ordre de 876.000 tonnes, soit une croissance de 3% par rapport à la saison précédente, arrêtée à la même date (848.900 tonnes). Concernant les fruits rouges, les exportations ont enregistré une forte croissance durant cette campagne, avec un volume de l’ordre de 68.400 tonnes au 14 avril, soit une croissance de 27% par rapport à la campagne précédente (54.000 tonnes). La pastèque a également enregistré une bonne performance, passant de 5.900 tonnes à 11.900 tonnes tandis que le melon a connu une embellie à l’export de +18%.

Pour leur part, les agrumes affichent un repli de l’ordre de 30% à cause du recul de la production au titre de cette campagne, constate le ministère, soulignant toutefois que la valeur des exportations se maintient à un bon niveau grâce à la bonne tenue des prix sur les marchés internationaux.

Du côté des produits de la mer, le volume exporté durant cette campagne, au 14 avril, est de l’ordre de 496.400 tonnes, contre 481.200 tonnes durant la même période de la campagne précédente, enregistrant une croissance de 3%.

Par ailleurs, les exportateurs des produits alimentaires agricoles et maritimes tiennent à rassurer sur les conditions de travail dans l’ensemble des unités qui assurent suivre des mesures sanitaires strictes en lien avec la pandémie du Covid-19.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page