Éco-Business

Entrepreneuriat. Covid-19 : Maroc PME sort le grand jeu

L’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise a lancé des programmes ambitieux et complets pour assurer une meilleure croissance aux PME en ces temps de crise sanitaire. En plus des programmes existants, une nouvelle génération de programmes d’appui à la compétitivité a vu le jour.

Afin de limiter les effets de la pandémie sur le tissu entrepreneurial, le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique a lancé, en partenariat avec l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (Maroc PME), des programmes de soutien et d’accompagnement des TPME ainsi que de préparation des plans de relance de leurs activités. «À ce titre, le bilan a été marqué par le déploiement, au profit des TPME industrielles, de programmes ciblés adaptés à chacune des phases de l’évolution de la pandémie», expliquent les responsables de Maroc PME.


Programme Istitmar-Covid-19
Le programme Istitmar-Covid-19 a été lancé afin d’encourager les investissements dans les équipements nécessaires pour faire face à la pandémie. À travers celui-ci, les TPME sont accompagnées à hauteur de 30% du montant de l’investissement global, plafonné à 10 MDH pour les PME et 1,5 MDH pour les TPE. Les projets concernés par ce programme sont liés à la fabrication de masques et équipements de protection individuelle, de gel hydroalcoolique et produits désinfectants et divers équipements utilisés dans la lutte contre la pandémie. Maroc PME affirme dans ce sens qu’«à fin janvier 2021, 72 projets ont ainsi bénéficié de ce programme pour un investissement global de 528 MDH et une prime à l’investissement de 118 MDH avec des engagements de création de 2.297 emplois directs».

Offre de conseil et d’expertise technique
Par ailleurs, et toujours sous l’impulsion du ministère de tutelle, Maroc PME a mis en place une offre de conseil et d’expertise technique. «Le programme prévoit une prise en charge à hauteur de 80% des coûts d’assistance technique et conseil au profit des TPME industrielles pour la préparation et la mise en œuvre des plans de relance. Cette offre permet aux TPME d’affronter les effets de la crise pandémique pour la continuité des activités et le maintien de la sécurité sanitaire du capital humain. Elle permet aussi aux entreprises de choisir de meilleures options pour un repositionnement stratégique et la relance des opérations structurelles afin de maintenir la continuité et la croissance de l’entreprise. Justement, Maroc PME annonce que ce sont «512 projets d’assistance et conseil techniques qui ont été mis en œuvre au profit des PME sélectionnées à fin janvier 2021».

Nouvelle génération de programmes d’appui à la compétitivité
Maroc PME n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer un meilleur accompagnement aux TMPE industrielles. Il a ainsi lancé une nouvelle génération de programmes d’appui pour la relance de ces dernières, visant à donner une forte impulsion à leur croissance et compétitivité. Ainsi, les programmes d’accompagnement actuels ont été reconfigurés en deux nouveaux programmes, assortis de taux d’appui plus intéressants et des conditions d’accès et de paiement simplifiées. Il s’agit, en premier lieu, du programme Istitmar, qui porte sur l’appui à l’investissement des TPME industrielles, pouvant aller jusqu’à 30% du programme d’investissement. «Les projets réalisés au niveau des provinces et préfectures situées en dehors de l’axe atlantique Tanger-Casablanca peuvent bénéficier d’un appui additionnel de 5%», détaille-t-on auprès de Maroc PME.

De son côté, le programme Mowakaba prévoit une prise en charge des coûts d’assistance technique et conseil au profit des TPME industrielles pouvant aller jusqu’à 80% pour les PME (au lieu de 70% actuellement) et 90% pour les TPE. Le plafond d’appui aux projets de créativité et co-développement de ces dernières est pour sa part passé à 2 MDH contre 1 MDH auparavant. Par ailleurs, deux nouveaux programmes d’appui ont été mis en place, à savoir le programme Tatwir, qui offre un appui sur mesure comprenant à la fois l’appui à l’investissement, l’assistance technique et le conseil aux TPME industrielles investissant dans les nouveaux secteurs porteurs pour la relance, notamment la croissance verte, l’innovation industrielle et l’industrie 4.0. Citons également le programme Nawat qui porte sur l’accompagnement en termes de conseil, expertise et assistance technique au profit des TPE, auto-entrepreneurs et porteurs de projets. L’accompagnement couvre aussi bien la phase pré-investissement, à travers l’appui à l’élaboration des business plans, que la phase post-investissement, à travers l’accompagnement par des experts et conseillers techniques pour le développement des compétences métiers, managériales et entrepreneuriales. En outre, ce programme offre une mise en réseau de sa cible pour le partage d’expériences nécessaires à la réussite des projets.

Sanae Raqui / Les Inspirations éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page