Éco-Business

Ennakl toujours sur la voie de la hausse

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le concessionnaire automobile tunisien continue sur sa lancée et affiche un bénéfice en nette progression au terme du premier semestre de l’année en cours.


Le tunisien Ennakl Automobile confirme une nouvelle fois sa robustesse. La société, qui donnait déjà un aperçu de ce que seraient ses résultats semestriels de 2016, affiche un résultat net consolidé en progression de 24,29% à 24,77 millions de dinars tunisien (MDT). En social, la tendance haussière est toujours de mise. Le résultat des activités ordinaires après impôts (l’équivalent tunisien du résultat net marocain) s’élève à 23,03 MDT, soit une hausse de 14,75%. Au préalable, on notera que la société a généré des revenus de l’ordre de 209,35 MDT pour un coût d’acquisition de véhicules et accessoires de 173,68 MDT, permettant de dégager une marge brute de 35,67 MDT contre une marge de 29,97 MDT une année plus tôt. La marge brute s’inscrit ainsi en hausse de 19,01% sur une année. Cette amélioration reflète, en effet, l’effort commercial consenti par les équipes d’Ennakl et l’élargissement continu du portefeuille automobile qu’elle offre. Le détail du chiffre d’affaires révèle que la progression des revenus émane essentiellement des ventes de véhicules neufs (201,44 MDT contre 140,8 MDT), de pièces de rechange et lubrifiants (8,14 MDT contre 6,71 MDT) et des travaux atelier (1,66 MDT contre 1,58 MDT).

Les revenus financiers dopent le résultat
Avec des charges d’exploitation de l’ordre de 16,64 MDT, le résultat d’exploitation ressort à 19,5 MDT, reflétant une hausse de 18,28% par rapport aux 16,48 MDT dégagés en juin 2015. Du côté des résultats en consolidé qui reflètent les performances du groupe Ennakl Automobiles, constitué d’une société mère Ennakl Automobiles et d’une société sous contrôle exclusif Car Gros avec une participation directe de 99,995% du capital, la tendance est aussi à la hausse. En effet, les revenus en consolidé se sont élevés à 226,3 MDT, soit une hausse de 36,33% pour un coût d’acquisition de 180,86 MDT en progression de 40,48%, permettant à la société de dégager une marge brute consolidée de 45,44 MDT en amélioration de 21,99%. Le total des charges étant de l’ordre de 17,86 MDT (en hausse de 28,23%), le résultat d’exploitation qui en ressort n’est en hausse que de 18,25% à 27,57 MDT. Ce sont les produits des placements (3,75 MDT contre 2,68 MDT) qui ont permis au concessionnaire d’afficher une progression de 24,29% de son résultat net consolidé.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page