Éco-Business

Dari Couspate : les revenus se maintiennent en hausse

Évoluant dans un contexte difficile marqué par la crise sanitaire, Dari Couspate a réussi à enregistrer un chiffre d’affaires en progression de 10% au terme des neuf premiers mois de l’année.

Dari Couspate fait partie des quelques valeurs de la cote, ayant pu surmonter la crise sanitaire et se maintenir sur un trend haussier depuis le début d’année. Le titre a en effet enregistré, sur la place casablancaise, une performance annuelle de 13,58%, limitant ainsi la contre-performance de l’indice sectoriel qui s’affiche à -4,41%. L’attrait pour la valeur est d’autant plus renforcé en raison de la bonne tenue des résultats du groupe. L’industriel fait état d’un chiffre d’affaires de 477 MDH à fin septembre 2020, contre 434,5 MDH à la même période de l’année dernière, marquant ainsi une appréciation de près de 10%.


Selon le top management, cette croissance est notamment portée par une demande forte et inhabituelle survenue entre mars et avril 2020. L’activité du premier trimestre a été en effet fortement stimulée par une demande accrue du marché pour les produits alimentaires de base qui s’est distinguée par un approvisionnement massif des consommateurs dans un contexte de confinement des ménages. La demande s’est ensuite réajustée au cours du deuxième trimestre à un niveau plus modéré en raison du sur-stockage des produits chez les revendeurs et consommateurs. Le troisième trimestre, quant à lui, a été marqué par un ralentissement de la demande, lié aux niveaux élevés des stocks constitués par les clients au cours du premier semestre, mais aussi à «la diminution sensible des occasions de rassemblements familiaux», souligne l’entreprise. Le chiffre d’affaires y afférent s’est situé à 147,9 MDH, en retrait de 0,35% par rapport à la même période en 2019. Dari Couspate indique également qu’elle a entamé, au cours du troisième trimestre, les travaux de construction de la nouvelle unité de production «Dari 3». «Tous les efforts sont fournis pour rattraper le retard pris pendant le confinement sur les échéances de réalisation initialement fixées», souligne la société.

Pour rappel, Dari Couspate avait signé, en février dernier, une convention d’investissement avec le ministère du Commerce et de l’industrie pour la réalisation de «Dari 3», la 3e unité de production à Salé. Ce programme d’investissement industriel d’un montant de 92 MDH visait à accélérer le développement de Dari Couspate sur son marché local et sur ses marchés export. Il devrait s’étaler sur une période de 3 ans. Cela étant, et malgré ce contexte difficile marqué par la persistance de la pandémie et ses nombreux impacts, Dari Couspate entend poursuivre sa stratégie de consolidation de ses parts de marché et sa position de leader du secteur.

Aida Lo / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page