Éco-Business

CTM : les chiffres de la reprise

L’activité reprend des couleurs pour la Compagnie de transports au Maroc (CTM). Au terme du premier semestre de cette année, le chiffre d’affaires (CA) consolidé de l’entreprise a progressé de 39,7%, à 243 millions de dirhams (MDH) contre 174 MDH un an plus tôt.

Dans sa communication financière, CTM fait part d’une augmentation de 47,9% de son CA social durant les six premiers mois de l’exercice en cours. Ce compartiment se chiffre ainsi à 179 MDH à fin juin 2021, contre 121 MDH à fin juin 2020. S’agissant des dépenses d’investissement de capital (Capex), elles ont atteint 49 MDH à l’issue du premier semestre, contre 15 MDH au S1-2020, ce qui correspond à une hausse de 226,7 %. L’endettement, quant à lui, a baissé de 2,1% à fin juin 2021, s’établissant à 184 MDH.


La CTM rappelle, par ailleurs, qu’au cours du deuxième trimestre 2021, elle a procédé, principalement, au renouvellement d’une partie de son parc, pour une enveloppe de 40 MDH. D’un point de vue opérationnel, le management de la Compagnie de transports au Maroc se dit confiant quant à un retour à la normale de l’activité «grâce aux efforts déployés par les autorités dans le cadre de la lutte contre la pandémie et notamment le bon déroulement de la campagne de vaccination», est-il indiqué dans la communication de l’entreprise.

En mars dernier, Réda Douihri, directeur des activités support de CTM, déclarait à Les Inspirations ECO : «Nous ne disposons d’aucune visibilité ni au niveau national ni international». Le responsable soulignait, néanmoins, que les perspectives ne peuvent que s’améliorer au fur et à mesure de l’avancement de la campagne de vaccination.

Il faut dire que CTM fait partie des opérateurs nationaux ayant été fortement impactés par la crise et les restrictions imposées par l’état d’urgence sanitaire. «La mise en arrêt total des autocars a duré trois mois. Pendant les 102 ans d’existence du groupe, nous n’avons jamais vécu pareille situation. Cette période a été difficile pour nos chauffeurs et pour le personnel du réseau, mais aujourd’hui, ils sont plus sereins, avec la reprise graduelle de l’activité», témoignait le directeur des activités support de CTM. A fin 2020, le transporteur routier national avait annoncé un chiffre d’affaires social en baisse de 50,8% s’établissant à 262 MDH, à fin 2020. 

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page