Éco-Business

Covid-19 : comment le paiement en ligne s’installe au Maroc (E-commerce 8/11)

Le paiement en ligne s’installe au Maroc et la crise sanitaire confirme cette tendance. En clair, le secteur de l’e-commerce a de beaux jours devant lui.

La crise sanitaire du Coronavirus a réconcilié les Marocains avec le paiement en ligne. En effet, l’e-commerce s’est installé comme une tendance forte depuis la mise en place du confinement. C’est même devenu un comportement courant pour le consommateur de faire ses courses en ligne, en quelques clics. Il est à préciser que ce changement d’habitudes a été constaté dans quasiment tous les secteurs. Commerçants, distributeurs… ont dû mettre les bouchées doubles, en adaptant leur stratégie de communication pour assurer leur présence et conserver le lien avec leurs clients. Les sites marchands ont vu leur performance s’améliorer de façon exponentielle, leurs ventes ont enregistré une croissance soutenue au cours de la crise.

En effet, au terme du premier trimestre 2020, l’activité monétique nationale a recensé 102,9 millions de transactions pour 87 MMDH. Pour cette période, l’activité est en progression de 5,8% en nombre d’opérations et de 7,8% en montant par rapport au 1er trimestre 2019. Un autre impact, et non des moindres, a été observé durant cette même période : celui du fort intérêt des commerçants pour la vente à distance avec paiement via Internet ou sur TPE 3G à la livraison. «Il y a eu une vraie prise de conscience de l’utilité de l’usage du paiement sans contact», explique Ismail Bellali, DGA du Centre monétique interbancaire (CMI).

Activité en hausse
L’e-commerce arrive aujourd’hui à compenser l’arrêt d’activité des commerces liée à la fermeture des points de vente physiques. En effet, les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 6 millions d’opérations de paiement en ligne via des cartes bancaires marocaines et étrangères, pour un montant global de 2,9 MMDH, durant le 1er semestre 2020, en progression de 31,3% en nombre et 23,6% en montant par rapport au 1er semestre 2019. L’activité des paiements en ligne des cartes marocaines a progressé de 29,6% en nombre d’opérations, en passant de 4,5 millions de transactions durant le 1er semestre 2019 à 5,8 millions de transactions durant le 1er semestre 2020, et de 26,2% en montant, en passant de 2,1 MMDH, durant le 1er semestre 2019 à 2,7 MMDH, durant le 1er semestre 2020. Ces chiffres indiquent que les Marocains sont prédisposés à payer en ligne. Toutefois, les opérateurs et commerçants devront prendre en considération la sécurisation de leur plateforme pour capter au mieux la confiance des clients. Ils sont aussi appelés à investir dans le volet marketing pour fidéliser leurs clients.

Sanae Raqui / Les Inspirations éco Docs

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page