Éco-Business

Citroën quitte l’Afrique du sud

Le constructeur automobile français, Citroën, a décidé samedi 10 décembre de quitter l’Afrique du sud, après 15 ans de présence dans ce marché, rapportent les médias.

La décision, qui entrera en vigueur dès le début de 2017, intervient suite au recul des ventes de la compagnie sur ce marché en pleine tourmente depuis plusieurs mois. Ces ventes ont baissé de 2000 véhicules en 2012 à 789 en 2015 et seulement 437 sur les 10 premiers mois de 2016, selon les chiffres rendus publics par l’association sud-africaine des constructeurs d’automobiles (NAAMSA). 

 

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page