Éco-Business

CFG Bank affiche des indicateurs en hausse

CFG Bank fait preuve de résilience face à la crise et affiche des indicateurs en hausse. Son produit net bancaire consolidé s’est apprécié de 26% pour s’établir à 285 MDH à fin 2020.

«Dans un contexte marqué par la crise sanitaire, CFG Bank a réussi à adapter l’organisation et le fonctionnement de ses agences et des différentes activités du groupe, en s’appuyant notamment sur son dispositif digital et multicanal, pour mieux servir les clients et les accompagner en cette période difficile», affirme la banque. Il en ressort un PNB consolidé de 285 MDH à fin décembre 2020 contre 227 MDH en 2019, soit une hausse de 26%. «Le positionnement de CFG Bank de par la situation de sa clientèle, entreprises ou particuliers, ainsi que la diversité des métiers du groupe, permettent de contenir les effets de la crise sanitaire sur la croissance des différents indicateurs financiers de la banque», ajoute le groupe bancaire.


Cette progression a été principalement tirée par la hausse des crédits et la bonne tenue de la banque d’affaires et des activités de salles des marchés, en dépit de la baisse des cours de bourse liés à la crise sanitaire. L’encours de crédits s’est en effet établi à 5,15 MMDH au 31 décembre 2020 et enregistre une croissance de 32% par rapport à 2019, soit une production nette de plus de 1,2 MMDH. «Le 4ème trimestre a été marqué également par la poursuite du rebond de la distribution des crédits immobiliers, entamé au 3ème trimestre 2020, dépassant ainsi les niveaux d’avant le confinement.», précise la banque.

De leurs côtés, les dépôts de la clientèle ont cru de 18% en 12 mois, soit une collecte nette de 1 MM DH, pour s’établir à fin décembre 2020 à 6,69 MMDH. Ces ressources s’ajoutent à l’augmentation de capital de 400 MDH effectué en mars 2020 pour financer la croissance des crédits. CFG Bank renforce ainsi ses fonds propres pour accompagner la forte augmentation de son encours de crédits dans le respect des règles prudentielles.

Après avoir enregistré des indicateurs en hausse au terme de l’exercice 2020, le groupe reste confiant quant à ses perspectives de croissance sur l’année en cours. «L’année 2021, sauf nouvelle dégradation de la situation sanitaire, devrait être une nouvelle année de croissance solide du PNB et d’amélioration du résultat», conclut la banque.

Aida Lo / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page