Éco-Business

Cash Plus : mission accomplie pour Mediterrania Capital

Mediterrania Capital Partners, société de capital-investissement, annonce la vente du reliquat de sa participation dans le capital de Cash Plus à un groupe marocain de family offices.

Mediterrania Capital Partners, société de capital-investissement axée sur les investissements de croissance pour les PME et les entreprises de taille moyenne, a cédé la totalité de ses parts dans le capital de Cash Plus. Fondé en 2004, Cash Plus a été le premier fournisseur indépendant de services de transfert d’argent et financiers au Maroc, «offrant un accès à un portefeuille complet de produits financiers inclusifs, y compris des services de change, des paiements en ligne d’achats et de taxes et d’autres services bancaires pour les clients à faible revenu», explique Mediterrania Capital Partners dans sa communication. La sortie du capital-investisseur du tour de table de Cash Plus s’est faite en plusieurs étapes.


A ce sujet, Hatim Ben Ahmed, associé chez Mediterrania Capital Partners, explique: «En quatre ans et demi, nous avons contribué à transformer Cash Plus en une société de services financiers de premier plan en renforçant sa gouvernance, en modernisant ses systèmes et en instaurant une forte discipline dans le processus décisionnel, à tous les niveaux de son organisation. L’équipe de direction extrêmement talentueuse de Cash Plus a adopté le changement et a amené l’entreprise à un niveau de croissance supérieur tout en jetant les bases d’un développement durable».

Pour rappel, en juillet 2014, Mediterrania Capital Partners s’était associée à Cash Plus en acquérant 49% de ses parts. L’investissement visait à soutenir les plans d’expansion de la société et à lancer de nouveaux produits et services, élargissant ainsi considérablement son portefeuille et sa clientèle. En mai 2019, Mediterrania Capital Partners a cédé une partie de sa participation dans l’établissement de paiement au groupe Richbond. Durant cette période, sous la propriété partielle de Mediterrania Capital Partners, «les revenus annuels de Cash Plus ont quadruplé et l’EBITDA a été multiplié par six, tandis que la société a étendu sa présence en augmentant le nombre de points de vente de 360 à près de 2.000», explique la société dans son communiqué. À noter aussi que Mediterrania Capital Partners a également soutenu Cash Plus dans l’obtention de l’agrément de Bank Al-Maghrib pour l’exercice des activités d’établissement de paiement, à savoir l’ouverture de comptes de paiement et l’émission de moyens de paiement adossés à ces comptes. Ceci a donc permis à l’entreprise d’offrir à ses clients à faible revenu des services bancaires à haute valeur ajoutée. Cet agrément a aussi donné la possibilité à l’entreprise de développer son propre système ERP et de lancer plusieurs applications web et mobile (Cash Plus Mobile Wallet), facilitant aux clients l’ouverture d’un compte mobile gratuit et le recours à ses services en ligne pour, à titre d’exemple, réaliser des transactions, recevoir des virements, payer des factures, localiser des agences Cash Plus et recharger leur crédit téléphonique.

De son côté, Nabil Amar, directeur général adjoint de Cash Plus, a assuré que «l’entrée de Mediterrania Capital Partners en 2014 a été une énorme poussée vers Cash Plus. Avec le soutien financier et opérationnel de Mediterrania, Cash Plus est entré dans une nouvelle ère qui comprenait un plan de restructuration majeur et une stratégie de rebranding, l’acquisition et l’intégration d’Eurosol en 2015, le début de partenariats clés avec des banques, des opérateurs télécoms et des fournisseurs de services publics, l’octroi d’une licence de paiement par la Banque centrale et la digitalisation de nos produits et services, le tout bénéficiant à des milliers de clients à travers le Maroc et à l’étranger». Le DGA reste donc confiant quant à l’avenir de l’entreprise : selon lui, Cash Plus est aujourd’hui un acteur financier plus fort, ayant une vision à long terme et un avenir très prometteur.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page