Éco-Business

Caoutchoutière des Zenatas : une convention sociale signée

Une convention collective a été signée, mardi à Casablanca, entre l’Union marocaine du travail et la société Caoutchoutière des Zenatas, spécialisée dans l’industrie de chaussures de chasse, de pêche et d’agriculture.

L’entreprise n’est pas forcément connue du grand public, mais elle emploie 206 personnes et opère sur le marché depuis 1949 ! Et à présent, elle franchit un cap «social» important. La société Caoutchoutière des Zenatas vient, en effet, d’acter un cadre de coopération avec l’Union marocaine du travail (UMT). Une convention collective a ainsi été signée mardi au sein de l’entreprise spécialisée dans l’industrie de chaussures de chasse, de pêche et d’agriculture, ouvrant «une étape historique pour cette société qui relève d’une multinationale», a commenté à ce titre le directeur de Caoutchoutière des Zenatas, Abdelaziz Chiger. Fruit d’une série de négociations entre l’employeur et les partenaires sociaux affiliés à l’UMT, cette convention porte sur une durée de 3 ans renouvelable. Elle garantit une série de droits au profit des salariés, outre des acquis matériels et sociaux, à leur tête la stabilité au travail et la création de davantage d’opportunités d’emplois dans une conjoncture économique difficile. Au sein de l’UMT, le satisfecit n’était guère moindre.


Pour le secrétaire général du syndicat le plus représentatif, Miloudi Moukharik, les conventions collectives permettent à toutes les entreprises y ayant adhéré, une prospérité et un développement notable. Il a, par ailleurs, émis le souhait de voir la Caoutchoutière des Zenatas leur emboiter le pas, compte tenu de la qualité de ses produits destinés essentiellement à l’exportation. Chiger abondait également dans ce sens déclarant que cette convention est de nature à donner une forte impulsion à la production de la société, à consacrer la culture du dialogue et de la concertation et à instaurer les bases d’un équilibre entre les devoirs et les droits. Faut-il le souligner, ladite convention a été signée par le secrétaire général régional de l’UMT, Ahmed Bahnis, le secrétaire du bureau syndical de la société, Said Maataoui, et le directeur de Caoutchoutière des Zenatas, Abdelaziz Chiger, en présence notamment du ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amkraz, et du secrétaire général de l’UMT, Miloudi Moukharik. 

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page