Éco-Business

Blanchiment de capitaux : l’ACAPS hausse le ton 

L’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) annonce un projet de sanctions à l’encontre de 2 entreprises d’assurances et de réassurance (EAR) et 6 intermédiaires.

Cette décision fait suite aux résultats de la dernière mission de contrôle menée par l’Acaps. Pour rappel, ces contrôles portaient sur le volet de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Il en ressort que deux compagnies d’assurances ne disposent pas encore d’outil de filtrage.

De même, deux EAR n’ont pas mis en place des modalités d’échange opérationnelles avec leurs banques partenaires.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page