Éco-Business

Année 2020 : Double peine pour M2M Group

M2M Group boucle 2020 avec des baisses très importantes de son chiffre d’affaires consolidé. Pareil pour les ventes au quatrième trimestre. L’opérateur vient d’émettre un profit warning.

La crise sanitaire et économique, combinée à l’arrivée à échéance de la concession Assiaqa Card relative au programme national des permis de conduire et des cartes grises électroniques, n’ont pas facilité la donne pour M2M, ni sa filiale NAPS, à l’issue de l’exercice financier 2020. À fin décembre dernier, le spécialiste de la gestion des titres et des services électroniques sécurisés, a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 64 MDH, traduisant une forte baisse de 68% par rapport à la même période de l’année précédente. D’aucuns auraient attendu de voir les résultats de M2M Group mieux se porter, tant le confinement et biens d’autres effets de la crise sanitaire ont boosté la croissance de nombreuses entreprises spécialisées dans la dématérialisation et des services électroniques. Dans son communiqué sur ses indicateurs d’activité, le groupe donne des clés de lecture de cet état de fait. La baisse est générée par un contexte défavorable accentué par la période du confinement et, d’autre part, «l’impact de la fin de la concession ASSIAQA Card relative au programme national des permis de conduire et des cartes grises électroniques», est-il expliqué.


Rappelons que ladite concession a pris fin au 31 décembre 2019, «après 12 ans de partenariat privé-public réussi», précise le spécialiste des services électroniques sécurisés. Même plusieurs mois après le confinement, notamment lors du dernier trimestre (d’octobre à décembre 2020), les ventes n’ont pas pu remonter la pente et ont terminé l’année en repli de 78 % par rapport à la même période de 2019 pour s’établir à 13 MDH. Le groupe souligne, tout de même, qu’il maintient sa capacité financière solide sans recours à l’endettement. Par ailleurs, aucune variation n’a été apportée au périmètre de consolidation au cours de cette période.

M2M Group fait également savoir que, dans ce contexte exceptionnel où la priorité a été donnée à la protection de la santé de ses collaborateurs et à la continuité du service, ses capacités productives ont été concentrées sur l’accélération de ses programmes d’innovation. Ainsi, des investissements ont été réalisés pendant le dernier trimestre. Ceux-ci ont concerné uniquement des achats liés à l’infrastructure IT et aux outils de travail et de développement. Des avancées majeures ont été ainsi réalisées en capitalisant sur les synergies entre les différents métiers du groupe ayant permis, d’une part, une industrialisation avancée des solutions MX de M2M Group et, d’autre part, le développement de nouvelles offres Émission et Acquisition de NAPS packagées pour faciliter l’adoption et l’usage des moyens de paiement dans un ensemble d’écosystèmes B2C et B2B. 

Modeste Kouamé / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page