Éco-Business

Agilité, Innovation et résilience : la formule de CDG Prévoyance marche

CDG Prévoyance, la branche prévoyance de la Caisse de dépôt et de gestion, en charge de la gestion de la Caisse nationale de retraites et d’assurances (CNRA) et du Régime collectif d’allocation de retraite (RCAR), a démontré sa résilience, comme en témoignent les résultats annuels  de ces deux organismes.

Pour son activité de gestion propre, la CNRA a pu collecter en 2021 un montant global de capitaux, primes et cotisations, de 1.978,34 MDH. Le montant des capitaux constitutifs et indemnités reçus représente 42% du chiffre d’affaires global de la CNRA, s’élevant à 839,03 MDH. Le régime de retraite complémentaire «RECORE» représente 58% de son chiffre d’affaires global, avec un montant de cotisations de 1.146,34 MDH.

Les prestations de gestion propre ont atteint un montant total de 1.587,22 MDH.Le nombre de bénéficiaires est, quant à lui, passé à 125.712 en 2021. Pour ce qui est de l’activité gestion pour compte de tiers, la CNRA a procédé à la gestion, au traitement et au paiement d’un montant global de 1.223,21 MDH pour 232.040 bénéficiaires, au titre des rentes, aides et avances de plusieurs fonds de solidarité confiés en gestion par les pouvoirs publics (Fonds de travail, Daam Al Aramil, Fonds d’entraide familiale…).

La performance annuelle nette du portefeuille a été impactée positivement par l’appréciation de sa valeur marché, valorisée à 24 MMDH au 31 décembre 2021. En conséquence, l’exercice 2021 s’est soldé par un résultat net de 160,18 MDH. L’activité du RCAR a été impactée par la mise en application de la loi n° 01.21 qui acte l’assujettissement du personnel contractuel des Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF) au régime des pensions civiles.

Ainsi, les cotisations et contributions recouvrées, au titre des régimes général et complémentaire, ont reculé de 4,2%, passant de 4.201,31 MDH en 2020 à 4.022,91 MDH en 2021.

Nouveaux produits de retraite
Par ailleurs, le RCAR a servi, en 2021, 7.198,02 MDH en guise de prestations au profit de 140.678 bénéficiaires de pensions contre 6.777,95 MDH en 2020 au profit de 136.299 bénéficiaires. Sur le plan actuariel, le Régime Général du RCAR, en groupe ouvert, améliore son horizon de viabilité à 2052 et réduit sa dette implicite à 75 MDH. La performance annuelle nette du portefeuille RCAR a impacté positivement sa valeur marché valorisée qui s’est appréciée à près de 135 MDH au 31 décembre 2021.

En conséquence, l’exercice 2021 s’est soldé par une performance financière de 7% et un résultat net de 1.840 MDH. Il faut noter que 2021 a été marquée par la publication des décrets modifiant et complétant certaines modalités d’application des Régimes général et complémentaire, introduisant des amendements portant principalement sur la revue de certains paramètres techniques, l’amélioration de plusieurs prestations, le renforcement de la gouvernance et l’élargissement du périmètre des investissements, apportant plus de marge de manœuvre au régime pour une meilleure performance des capitaux investis, tout en assurant une gestion rigoureuse et cantonnée des risques.

Par ailleurs, et conformément à sa vocation d’opérateur global et intégré, œuvrant pour la mise en place de solutions utiles, CDG Prévoyance a poursuivi, durant l’année 2021, la transformation de son Système d’Information, en déployant progressivement sa nouvelle plateforme «Agilys 2.0», plateforme multi-fonds et multi-produits, couvrant dans un premier temps, l’ensemble des architectures de produits retraites.

Elle a, également, poursuivi le déploiement du bouquet digital «E-Htiyati Adhérents» visant davantage la simplification des échanges avec les adhérents et le traitement de la chaîne de valeur «retraites» selon des processus entièrement digitalisés et avec «zéro papier», en partant de l’adhérent jusqu’à l’affilié et/ou pensionné.

Enfin, l’année 2021 a connu le lancement de deux nouveaux produits de retraite complémentaire, sous forme de produit de rentes différées et produit de rentes immédiates, et dont la souscription a été initiée, durant la même année, par certains institutionnels. Pour rappel, ces résultats ont été présentés lors des réunions des comités de direction, tenues le 18 avril dernier et présidées par Abdellatif Zaghnoun, directeur général de la CDG.

Abdellatif Zaghnoun
Directeur général de la CDG, président des comités de direction de la CNRA et du RCAR

«Les réalisations opérationnelles et financières très satisfaisantes de la CNRA et du RCAR, la participation active de CDG Prévoyance aux différents chantiers stratégiques initiés par les pouvoirs publics, l’agilité exemplaire et l’engagement permanent des forces vives de CDG Prévoyance confirment la pertinence de la feuille de route 2018-2022 adoptée pour CDG Prévoyance et l’ambition stratégique, naturelle et renouvelée que porte le Groupe CDG aux métiers de la Prévoyance Sociale au sens large et de la Retraite en particulier.

La période actuelle et future est porteuse de plusieurs enjeux et défis sur plusieurs plans… Elle exigera encore plus d’agilité, d’innovation et de résilience pour continuer à apporter notre contribution aux chantiers d’élargissement de la couverture sociale et de la réforme des retraites, entre autres. (…)

Khadim Mbaye / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page