Éco-Business

Africa Fertilizer Complex suscite l’intérêt de 45 Ambassadeurs

Un groupe de 45 ambassadeurs a visité la nouvelle usine de l’Office chérifien des phosphates (OCP) à Jorf Lasfar, «Africa Fertilizer Complex», spécifiquement dédiée aux besoins africains. La délégation des ambassadeurs, principalement africains, mais aussi européens, asiatiques et sud-américains est venue s’informer des récents développements industriels du groupe OCP, ainsi que des tenants et aboutissants de l’ouverture d’une usine présentée comme spécifiquement dédiée à l’Afrique.

La forte demande africaine en fertilisants adaptés aux cultures et aux sols africains a mené l’OCP à construire ce nouveau complexe qui a nécessité un investissement de 5,3 milliards de dirhams.
Lors de son intervention, l’Ambassadeur du Ghana, Samuel Quartey, a salué le management de l’OCP, permettant d’ouvrir l’entreprise à de nouveaux horizons. Pour sa part, le chef de la mission diplomatique du Togo, Koudjo Adanou, dont le pays possède également de grandes réserves en phosphates, a salué l’initiative de l’OCP : une cartographie détaillée des sols africains. Selon lui, il s’agit d’une contribution majeure et originale de l’OCP au développement de l’agriculture.



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page