Sports

Les ennuis reprennent pour Benzema

Le parquet de la ville de Versailles a requis un procès contre Karim Benzema, l’attaquant du Real Madrid, pour « complicité de tentative de chantage » à l’encontre de son ancien coéquipier, Mathieu Valbuena.

Le journal espagnol, Mundo Deportivo, rapporte que l’avocat de Benzema, Sylvain Cormier, a déclaré que la demande du procureur est fondée sur des points qui n’ont aucune base réaliste. « Pas du tout surpris », a déclaré Maître Cormier dans des commentaires au journal espagnol, « c’est dans la droite ligne de ce que fait le parquet, depuis le début, dans ce dossier », a-t-il fustigé.


Maître Cormier a indiqué qu’il n’a pas informé Benzema de ce qui s’était passé jusqu’à présent, vu son implication dans les entraînements du Real Madrid et sa concentration sur les matchs restants de la saison en cours dans la Ligue espagnole.

Benzema a été impliqué dans cette affaire controversée, après que Valbuena ait confirmé, il y a cinq ans, qu’il avait été victime de chantage en raison de son apparition dans une vidéo intime, recevant des menaces de la rendre publique.

Selon la version de l’accusation, les responsables du chantage sont entrés en contact avec Karim Zenati, ami d’enfance de Benzema, pour lui demander d’inciter l’attaquant du Real à faire pression sur Valbuena pour qu’il paye. L’attaquant du Real aurait « conseillé » à Valbuena de donner de l’argent pour éviter les problèmes, alors qu’ils étaient dans un camp d’entraînement de l’équipe de France, en 2015.

Il convient de noter que cette affaire de chantage était la raison pour laquelle Karim Benzema a été exclu de l’équipe de France pendant cinq ans.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page