Sports

C’est historique! Le Maroc champion d’Afrique

Il aura fallu attendre 42 ans pour redevenir champion d’Afrique. C’est le deuxième titre africain de l’équipe nationale après la CAN remportée en 1976. La sélection marocaine des joueurs locaux a remporté le CHAN 2018, qui se joue au Maroc.

Les poulains de Jamal Sellami sont venus à bout d’une équipe nigérienne assez fébrile et qui n’a pas pu rivaliser avec la cadence que lui a été imposé par les Lions. Ce CHAN est le troisième sacre du football marocain cette année après la qualification des Lions de l’Atlas et la victoire du WAC à la ligue des champions de la CAF. Hasard ou pas les trois matchs ont été arbitrés par le même monsieur, le Gambien Bakary Gassama, considéré par la FIFA comme meilleur arbitre africain.

 

Alors qu’on se dirige vers la fin de la première phase, Zakaria Hadraf, désigné homme du match par la CAF, profite d’une passe de son coéquipier au RAJA, abdeljalil Jbira pour débloquer le compteur en logeant la balle au ras du poteau droit. Le second a été l’œuvre de Walid El Karti. Le Wydadi et opportuniste ne rate pas l’offrande du gardien du Nigéria qui lui met un ballon juste devant lui et le natif de Khouribga double la mise à la 61e minute.

Sonnés, les Nigériens ne rivalisent pas, surtout après la sortie de leur joueur Moses par un carton rouge. Hadraf, ancien du DHJ d’El Jadida inscrit le troisième but et conclut une action collective, répétée surement plusieurs fois durant les entrainements. Et pour bien boucler le tournoi, Ayoub EL Kaâbi, buteur historique du CHAN et meilleur joueur de cette édition, y est allé de son but. Après avoir touché la barre à deux occasions, il inscrit son but à la 73e minute après une passe millimétrée d’Ismail Hadad. Kaâbi sortira à la 80e minute laissant à Ayoub Nanah le soin de terminer le boulot. Les joueurs toucheront 50 millions de centimes chacun, comme l’avait fixé la fédération avant le début de la compétition. Sellami en touchera le double, soit 100 millions de centimes. Mérité !

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page