Opinions

Merci Soufiane

EDITO. Il l’a fait et il a sauvé l’honneur du Maroc aux JO de Tokyo ! Sur 3.000m steeple, Soufiane El Bekkali est devenu le premier athlète, non kenyan à remporter cette épreuve depuis 1984 ! Cela faisait longtemps, trop longtemps, que le Maroc n’avait pas goûté à l’or aux JO… Depuis un certain Hicham El Guerrouj, il y a 17 ans de cela ! À Pékin, Londres et Rio, le royaume n’avait pas réussi à atteindre la plus haute marche du podium.

Au Brésil, le boxeur Mohamed Rabii avait ramené une modeste, mais néanmoins belle médaille de bronze à la maison, puis ce fut tout! Spécialiste du 3.000 m steeple, El Bekkali n’est pas inconnu au bataillon, puisqu’il avait déjà fini 4e aux JO de Rio. Il avait remporté les Jeux méditerranéens en 2018, et terminé 2e en League de Diamant, puis 3e aux Championnats du monde à Doha. À 25 ans, il a misé sur son expérience et sa maturité pour, enfin, l’emporter à Tokyo. Après les échecs successifs des sportifs marocains depuis le début de la compétition, le cri de rage d’El Bekkali, quelques secondes après son exploit, fait un bien fou au moral et apporte du baume au cœur de tous les Marocains.


Cependant, cette précieuse victoire n’efface pas pour autant nos décevantes prestations dans toutes les disciplines auxquelles nous avons participé. L’heure n’est pas encore au bilan, mais après le fiasco des boxeurs, la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB) a, d’ores et déjà, décidé de dissoudre la Direction technique nationale (DTN) et de geler toutes ses activités, jusqu’à la tenue de l’assemblée générale ordinaire, prévue en septembre prochain. Comme El Guerrouj et Said Aouita en leurs temps, El Bekkali a fait honneur à son pays, d’abord (et surtout) grâce à lui-même et à son travail acharné. Quid des autres sportifs et des structures d’accompagnement ? Le Maroc peut, et doit faire beaucoup mieux, dans les disciplines olympiques. Merci, Soufiane, de nous avoir rappelé, et de la plus belle des manières, que nous en sommes capables !

Hicham Bennani / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page