Opinions

Marketing digital : un catalyseur de transformation économique et sociale

Par FatimaZahra RAIS
Professeur de marketing – ISGA Campus Fès – EDVANTIS Higher Education Group

Le Maroc, à l’instar de nombreux pays émergents, vit une révolution numérique qui bouleverse les codes traditionnels du marketing. L’essor du marketing digital ouvre des perspectives inédites pour les entreprises marocaines, tout en posant des défis spécifiques dans un contexte socio-économique en mutation. Cette tribune explore les dynamiques du marketing digital au Maroc, en s’appuyant sur des données concrètes et des initiatives réelles.

Un secteur numérique en pleine expansion
D’après une autre étude publiée par l’agence «We are social datareportal», le Maroc compte 34,47 millions d’utilisateurs d’Internet jusqu’en début 2024, avec un taux de pénétration qui s’élève à 90,7%. Dans la même période, 21,20 millions de Marocains sont actifs sur les médias sociaux, soit 55,7% de la population totale, une croissance soutenue par l’augmentation des abonnements à la fibre optique, qui ont atteint 730.000 en juin 2023, soit une hausse annuelle de 47,88%.

Virage digital
Les consommateurs marocains sont de plus en plus enclins à effectuer leurs achats en ligne. Une étude de Jumia révèle que les transactions en ligne ont augmenté de 30% en 2022 par rapport à l’année précédente. En 2023, le commerce électronique représente une part croissante de l’économie, avec des plateformes comme Jumia enregistrant des millions de transactions annuelles.

Les réseaux sociaux jouent également un rôle crucial dans le processus d’achat. Selon le rapport We are social de 2024, Facebook compte 20,55 millions d’utilisateurs au Maroc début 2024, suivi par TikTok (12,41 millions) et Instagram (11,90 millions). Les marques investissent massivement dans des campagnes de marketing d’influence et de contenu pour capter l’attention de ces utilisateurs.

Les défis du marketing digital au Maroc
Le marketing digital au Maroc est confronté à plusieurs défis qui nécessitent des solutions adaptées pour tirer pleinement parti de la révolution numérique en cours. Le premier défi majeur est la localisation des contenus. Les entreprises doivent impérativement adapter leurs messages aux spécificités culturelles du Royaume. La création de contenus via l’utilisation de références culturelles locales est essentielle pour accroître l’engagement des consommateurs.

Les campagnes marketing doivent résonner avec les valeurs et les particularités locales pour être réellement efficaces. La sécurité des transactions en ligne est également une préoccupation majeure. La confiance des consommateurs dans le commerce électronique est encore fragile, en grande partie à cause des préoccupations liées à la cybersécurité. Le développement de solutions de paiement sécurisées et la sensibilisation des utilisateurs à la cybersécurité sont cruciaux pour renforcer cette confiance. Des initiatives telles que celles de la plateforme CMI (Centre monétique interbancaire) visent à sécuriser les transactions en ligne, jouant ainsi un rôle clé dans l’établissement de cette confiance.

Enfin, l’accès à la technologie demeure un défi pour de nombreuses PME. L’accès limité aux technologies avancées comme l’intelligence artificielle et l’analyse de données empêche ces entreprises de tirer parti des opportunités offertes par le Marketing digital. Le soutien des autorités, à travers des programmes comme Maroc Digital 2025, vise à démocratiser l’accès à ces technologies et à encourager l’innovation dans le secteur. De surcroît, le Marketing digital au Maroc offre des opportunités uniques pour les entreprises de toutes tailles.

L’essor de l’e-commerce, combiné à une population jeune et connectée, crée un environnement propice à l’innovation. Les entreprises qui réussiront à s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs, à investir dans la formation et à adopter les technologies numériques, auront un avantage concurrentiel certain. In fine, le Marketing digital est un levier puissant de transformation économique et sociale au Maroc. En surmontant les défis liés à la localisation des contenus, à la formation des compétences et à la sécurité des transactions, les entreprises marocaines peuvent saisir les opportunités offertes par cette révolution numérique. L’avenir du marketing au Maroc est résolument digital, et ceux qui sauront naviguer dans cet écosystème en tireront des bénéfices considérables.


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page