Opinions

Le diktat de la conjoncture

Pendant quelques jours, on a cru percevoir l’embellie se profiler enfin à l’horizon. Trop beau pour être vrai, dira-t-on ! Les panneaux d’affichage postés à l’entrée des stations-services viennent nous rappeler à la dure réalité :
les prix sont élevés et ils le resteront encore pour un moment.

Entre-temps, les usagers de la route, qui avalent les kilomètres de bitume au quotidien, n’ont d’autre choix que de se plier au diktat de la conjoncture. Et ce ne sont pas les quelques centimes dont se déleste le cours du mazout, de temps à autre, qui nous ramèneront de sitôt aux prix d’avant la crise russo-ukrainienne. À peu de chose près, nous tournons aujourd’hui autour du seuil des 15 dirhams le litre de carburant, l’essence ayant déjà franchi cette barre chez certaines enseignes. Et en dépit de toute la connaissance que l’on peut avoir du secteur et de ses rouages, les consommateurs n’arrivent ni à assimiler, ni à digérer d’ailleurs, l’ampleur du gap constaté entre les tarifs appliqués chez un distributeur et un autre.


Ne parlons pas non plus des différentiels entre les régions, imposés par les coûts de transport et autres. Ce qui est certain, c’est que le suspense demeure entier sur la durée de cette flambée et qu’après les mesures décidées en faveur des opérateurs du transport, les consommateurs verraient d’un bon œil qu’un geste soit consenti par l’Exécutif. Le pouvoir d’achat est suffisamment sous pression, sans que le compartiment lié aux frais de transport ne vienne perturber davantage les finances des ménages.

Les niveaux de prix atteints impacteront-ils les décisions d’achat ou de maintien des véhicules particuliers comme moyen de locomotion ? Pas sûr, car les contraintes du quotidien l’emportent certainement sur le luxe de bouder la conduite. En attendant des jours meilleurs, il ne reste qu’une option, une seule, celle de prendre son mal en patience.

Meriem Allam / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page