Opinions

Iconoclaste…

Le fantasque et ô combien populiste des temps modernes, Donald Trump est sèchement battu à l’issue du 1er round des primaires des Républicains aux USA. Très bonne nouvelle, bien qu’elle ne soit pas décisive, pour les tolérants, les défenseurs du «vivre ensemble», ceux qui croient toujours à un monde meilleur où musulmans, chrétiens et juifs peuvent cohabiter, ceux qui rêvent d’un lendemain ou être arabe vivant en Occident ne constituerait plus un fardeau.

Après les scores préoccupants de la dynastie Le Pen aux régionales françaises, après l’avancée remarquable dans toute l’Europe des partis dits néo-populistes ; l’Union démocratique du centre (UDC) en Suisse à l’origine de l’interdiction des minarets, le Parti pour la liberté (PVV) aux Pays-Bas et le Parti du progrès en Norvège, une victoire de Trump aux USA sonnerait certainement le glas pour tous ces pauvres arabo-musulmans, dont la plupart voudraient vivre en paix et élever leurs enfants dans des conditions de vie normales.


S’il est certain que tous ces extrêmes surfent sur la crise économique ambiante dans leurs pays respectifs, on ne pourra plus passer sous silence leur psychose de perte d’identité occidentale face à l’immigration et à l’islam, un islam malheureusement de plus en plus matérialisé par quelques minorités obscurantistes qui font beaucoup plus de mal aux musulmans qu’aux autres. Les valeurs des droits de l’homme, de la tolérance et du respect de l’identité de l’autre l’emporteraient-elles sur cette dynamique montante de la guerre des civilisations ? La cuisante défaite de Trump dans la nuit de lundi à mardi tend à rassurer, mais pour combien de temps encore ? Iconoclaste pour un jour, iconoclaste pour toujours…

Oussama Benabdallah,
Enfant de la télé
o.benabdellah@leseco.ma


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page