Opinions

Enjeu de durabilité

Le plus long littoral du continent africain, s’étendant sur quelque 3.500 kilomètres, un positionnement géostratégique des plus favorables, des potentialités immenses en énergies renouvelables et des capacités d’innovation illimitées. Ceci, en plus d’atouts indéniables en matière de captation de l’investissement.

C’est ainsi, grosso modo, que se dresse le topo économique de notre pays. Un topo quasi idyllique mais où la problématique du stress hydrique vient, aujourd’hui, poser un enjeu majeur de durabilité.

La menace est, en effet, de taille, et le risque que ce stress hydrique plombe la compétitivité est bien présent. Mais, le plus dramatique, c’est d’avoir fait preuve d’une extrême latence avant l’action, en dépit des diverses alertes lancées depuis des années. Il est dommage qu’au regard de la situation, on soit encore dans l’obligation d’expliquer l’importance de la sensibilisation à la rationalisation de l’usage de la ressource.

Il est également désolant de constater quelques tentatives de politisation du sujet, alors que l’enjeu est national. Et il ne saurait être géré loin des orientations de la stratégie de l’eau, approuvée et suivie de près, et avec la plus grande rigueur, par le Roi. Ce n’est ni un dossier de majorité, ni d’opposition. Il s’agit d’un impératif commun qui n’a ni goût, ni couleur… politique !

Meryem Allam / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page