None

Concours du secrétariat-greffe : Le département de la Justice réagit

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

À l’issue du concours organisé le 12 février au profit du corps greffier, entaché par une série de protestations au sein des 11 centres de concours, le département de la Justice a indiqué que les auteurs des événements ayant marqué celui-ci font partie de «la coordination nationale des fonctionnaires exclus de leurs droit d’intégration, et que certains d’entre eux (candidats) ont commis des violences à l’encontre des comités de surveillance et d’encadrement des centres». Le communiqué du ministère ajoute que cette coordination ne représente pas la majorité des candidats ayant passé le concours, et que des poursuites seront engagées contre leurs initiateurs.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page