None

Carburants : les États africains répercutent (légèrement) la baisse

Dans un contexte de chute abyssale des cours du pétrole, les pays africains commencent à réduire les prix des carburants. C’est notamment le cas du Sénégal et du Kenya, qui l’ont fait ce week-end. Au Sénégal par exemple, les usagers paieront près de 1 DH de moins à la pompe. Seulement, à en croire les consommateurs et les analystes de ces pays, ces baisses restes légères par rapport au prix actuel du baril qui avoisine les 30 dollars. Dans certains États, le prix des carburants est constitué à plus de 50% par des taxes.



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page