Maroc

Un guide audio sur la démocratie participative au profit des non et mal-voyants Société et Région

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le ministère délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile a procédé, vendredi à Rabat, au lancement du premier guide audio sur la participation citoyenne et la démocratie participative au profit des non et mal-voyants.


Ce guide, élaboré par un cadre mal-voyant du ministère, intervient en application des dispositions de la Constitution, notamment les nouveaux rôles attribués aux associations de la société civile et aux organisations non gouvernementales, dans le cadre de l’approche participative globale et intégrée adoptée par le gouvernement et en interaction avec les différents chantiers de développement que connait le Royaume.

S’exprimant à cette occasion, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué que ce guide, le premier du genre aux niveaux national et local, constitue une valeur ajoutée et un devoir envers les personnes non et mal-voyantes, afin de leur garantir l’accès à un droit fondamental, celui de la participation citoyenne.

Ce guide comprend des enregistrements audio du cadre juridique de la démocratie participative, notamment la loi organique n°44.14 déterminant les conditions et les modalités d’exercice du droit de présenter des pétitions aux pouvoirs publics, le décret n° 2-16-773 fixant la composition, les attributions et les modalités de fonctionnement de la commission des pétitions, la loi organique n° 64.14 fixant les conditions et les modalités d’exercice du droit de présenter des motions en matière législative, ainsi que le cadre juridique de la démocratie participative au niveau territorial, a-t-il expliqué.

A travers ce guide, les non et mal-voyants peuvent s’informer sur les mécanismes de démocratie participative afin d’exercer leur droit de présenter des motions ou des pétitions et de participer à des instances de consultation, a-t-il relevé, notant que l’élaboration de ce guide a été une initiative de l’un des cadres du ministère, Mohamed Alami, un mal voyant qui a œuvré pour doter cette catégorie de tous les outils nécessaires consacrant sa participation au processus de la démocratie participative.

Le lancement de ce guide a été le fruit de l’engagement du ministère en faveur de la consécration des principes d’égalité, d’équité, de dignité et de justice sociale, a-t-il relevé, ajoutant que cet acquis important consolide le processus de démocratie participative au Maroc. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page