Maroc

Transition énergétique: Le modèle marocain présenté à Copenhague

Le Maroc a présenté sa stratégie pour réussir la transition énergétique lors d’un forum international qui s’est ouvert lundi à Copenhague en présence de responsables politiques et de représentants du secteur privé d’une trentaine de pays.

Le directeur de l’Agence marocaine pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE), Saïd Mouline, a souligné que le Maroc a opté pour une politique très volontariste en matière d’énergies renouvelables, en vue de réduire sa dépendance aux énergies conventionnelles et stimuler une économie verte.

Intervenant lors d’une session sur les partenariats public-privé au Global Green Growth (3GF) de Copenhague, Saïd Mouline a ajouté que les pas importants franchis dans ce domaine sont le fruit d’efforts notables en matière de législation, de réglementation, d’incitation, de financement, d’intégration industrielle, et de renforcement des compétences.

Et de rappeler que des programmes et projets solaires et éoliens, parmi les plus importants à l’échelle internationale, ont vu le jour ces dernières années au Maroc.

Initié par le Danemark en 2001, le forum 3GF offre l’opportunité de créer des partenariats public-privé innovants afin de promouvoir la croissance verte à l’échelle locale et mondiale.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page