Maroc

Startup Maroc fait escale à Tétouan

Une application de géo-localisation pour les non-voyants remporte le premier prix.


Après une étape réussie à El Jadida, StartUp Maroc RoadShow a fait escale, la semaine dernière, à Tétouan. La rencontre s’est déroulée à la faculté Polydisciplinaire de Tétouan, en collaboration avec le programme Min Ajliki de l’APEFE, et en partenariat avec OCP Entrepreneurship Network. La Startup Weekend Tétouan, une première pour cette province, a réuni 251 participants s qui ont travaillé avec 16 mentors dont 2 internationaux, et ce, durant 54 heures afin de concrétiser leur projet.  

Pour rappel, StartUp Maroc Roadshow, fait une tournée nationale à travers le royaume, en partenariat avec OCP Entrepreneurship Network et dont l’objectif est d’inspirer et former les entrepreneurs en herbe sur les outils nécessaires pour passer de l’idée au concept et franchir le pas d’une création de startup réussie. Les villes qui accueilleront l’événement Startup Weekend après Casablanca, Khouribga, Marrakech, Agadir, Safi, Oujda, Fès, Rabat, El Jadida et Tétouan sont Benguerir, El Yousoufia. Des participants n’ont pas hésité à faire le déplacement de Casablanca (11%), de Kénitra (11%), de Safi et Khouribga (11%), Rabat (7%), Salé (4%) et (27%) des autres villes El Jadida, Khenifra, Fes, Midelt, Marrakech, Oujda, Settat et El Hajeb.

Sur les 50 idées, présentées lors du «Pitch Fire», 10 idées ont été retenues pour participer à l’événement du weekend. La majorité des participants étaient des étudiants, âgés entre 18 et 25 ans, de différents établissements. Ont participé aussi des salariés du secteur privé, des fonctionnaires, des designers, des spécialistes en marketing et des entrepreneurs. Après les délibérations, le jury a attribué le 3e prix de Startup Weekend Tétouan 2016 à l’équipe G-Prothi qui a présenté un genou prothétique robotique destiné aux amputés de jambes. Ils ont remporté une offre d’hébergement et un nom domaine gratuits pour un an. Le deuxième prix est revenu au projet Your Best Choice dont le fondateur est Kinza Ammissa.

Il s’agit d’une application qui règle le problème des tailles en cas d’achat en ligne. Ils ont également remporté une offre d’hébergement et un nom domaine gratuits pour un an. Et c’est finalement le projet Smart Canne dont la fondatrice est Hajar Qoibou qui a été classé à la 1re place de la compétition, raflant le prix d’une prise en charge par StartUp Maroc pour participer à Startup Istanbul, le plus grand événement des startups en Eurasie et une offre d’hébergement et un nom domaine gratuits pour un an. Le premier prix a été acquis grâce à un appareil électronique lié à une application de géolocalisation conçu pour les non-voyants. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page