Maroc

Souss-Massa : Menu chargé pour le Conseil de la région

Durant la session extraordinaire prévue lundi prochain, les élus de la région se pencheront le secteur de la pêche et la qualité de l’air. Il évalueront aussi l’impact du renouvellement de l’accord de pêche avec l’UE.


Lundi 3 septembre, le Conseil régional de Souss-Massa tiendra une session extraordinaire. Lors de cette réunion, les élus devront se pencher sur l’évolution d’un des secteurs vitaux pour la région à savoir la pêche maritime. Sur ce point, il faut rappeler qu’avec sa façade maritime qui s’étend sur plus de 18 km, la région Souss-Massa est la première place de débarquement des produits de la mer en valeur et la troisième en volume.

La région dispose aussi d’une importante industrie de transformation des produits de la mer, qui représente 20% de la production nationale. Toutefois, cette filière souffre d’un déficit de compétitivité. Le Conseil se penchera aussi sur l’impact que peut avoir le renouvellement de l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne. Lors de cette session extraordinaire, un accord de partenariat relatif au renforcement du réseau de contrôle de la qualité de l’air dans la région sera par ailleurs soumis à l’examen et au vote des élus.

Pour rappel, la région a créé un comité de suivi de la qualité de l’air. Ce dernier a pour mission d’identifier les zones d’installation des stations fixes et mobiles chargées de l’évaluation de la qualité de l’air. Il a aussi pour mission de veiller à leur bon fonctionnement. Ce comité se compose, entre autres, des élus, des associations s’activant dans la protection de l’environnement, des représentants des autorités locales …Ces meures, il faut le rappeler, sont la concrétisation régionale du Plan national pour l’amélioration de la qualité de l’air. Ce dernier qui porte sur la période allant de 2017 à 2030 à pour objectif de diminuer les rejets polluant des industries et des moyens de transports. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page