Maroc

Souss-Massa et San Pedro renforcent leur coopération

La mission présidée par le préfet et le président de la région de San Pedro a été sanctionnée par la tenue d’une réunion de synthèse, l’émission de recommandations par le comité de suivi du partenariat et la détermination des principaux axes de partenariat.


La mission institutionnelle entamée le 19 février par une délégation de la région de San Pedro (Côte d’Ivoire) a pris fin ce mardi, après 8 jours de visites de travail dans la région Souss-Massa. La mission présidée par le préfet de cette région a été sanctionnée par la tenue d’une réunion de synthèse, l’émission de recommandations par le comité de suivi du partenariat de San Pedro/Souss-Massa et la détermination des principaux axes de partenariat.

«Cette visite, qui témoigne de la volonté des deux régions de développer une collaboration à long terme, sera concrétisée par une convention de coopération décentralisée», explique Brahim Hafidi, président du Conseil régional Souss-Massa.

À cet égard, les deux parties, qui avaient signé un mémorandum d’entente pour le développement d’une coopération Sud-Sud en juin 2018, ont insisté sur la coopération interportuaire et l’engagement, pris par les autorités portuaires de San Pedro et celles d’Agadir, de mettre en place, avant juin 2019, une voie maritime entre les deux régions pour les trafics d’agrumes et de cacao principalement. Une délégation d’hommes d’affaire de la région Souss-Massa est également attendue à San Pedro pour renforcer cette coopération.

«Grâce à la similitude de nos régions, cette convergence de vision a été un facteur de rapprochement pour le renforcement de notre coopération», précise Donatien Beugre, président de la région de San Pedro.

En termes de flux import/export de poisson congelé, les deux régions ont appelé à la promotion des accords de partenariat commercial entre les deux pays. Dans ce sens, il y a eu renforcement des relations entre un importateur de poissons basé à San Pedro et les exportateurs de la région Souss-Massa, lors de la 5e édition du Salon Halieutis. En ce qui concerne les activités touristiques, les deux régions procéderont à la promotion du site de la Baie des sirènes et émettront une demande afin qu’elle soit classée parmi les plus belles baies du monde. Le comité de suivi du partenariat a aussi mis l’accent sur l’adoption, au cours de cette année, de la promotion du tourisme balnéaire comme axe prioritaire par le Conseil régional de San Pedro avec la tenue d’une session extraordinaire par le Conseil régional de San Pedro sur le tourisme balnéaire chaque année. Avec le concours du Conseil régional du tourisme Souss-Massa, la partie ivoirienne compte réaliser, à l’horizon 2020, une plateforme Internet regroupant toutes les informations sur les activités à vocation touristique pratiquées au dans la région de San Pedro.

Toujours côté tourisme, les deux parties ont recommandé l’établissement d’une coopération avec la GIZ pour promouvoir l’éco-tourisme dans la région de San Pedro et mettre en place un comité mixte San Pedro/Souss-Massa en vue de définir un mécanisme d’accompagnement des projets et activités touristiques. S’agissant de la formation professionnelle, le comité de suivi du partenariat a proposé la signature d’une convention-cadre entre l’OFPPT, la Direction régionale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de San Pedro et le conseil régional de la région ivoirienne dans les domaines d’intérêt commun. Il s’agit en particulier -et dans un premier temps- d’échanges d’expériences pédagogiques dans les secteurs de l’ingénierie hôtelière, métallique et mécanique. Pour ce qui est des projets de jumelage de communes, deux partenariats ont été préconisés, entre la commune de Bin-Houyé et Ida Ougnidif d’une part, la commune de Grand-Béréby et Taghazout de l’autre. L’objectif est de définir un cadre de coopération commune pour ces communes avec les visites des présidents de commune de la région Souss-Massa.

Pour ce qui est du financement de projet des jeunes, les deux parties se sont mises d’accord sur l’appropriation du mode opératoire de financement de l’Initiative Souss-Massa, avec des prêts d’honneur, sans intérêts et sans garantie personnelle. Le programme de visites et de rencontres incluait la participation à la 5e édition du Salon Halieutis, la visite de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de la région Souss-Massa. La délégation a aussi procédé à la visite du port d’Agadir et du parc National Souss-Massa, mais aussi de la COPAG et la Faculté de médecine. D’autres rencontres ont également été tenues avec le président de l’Université Ibn Zohr et le directeur régional de l’OFPPT, ainsi qu’une sur le tourisme avec le CRT, le Réseau de développement du tourisme rural (RDTR) et la Société de développement régional (SDR).

Le mémorandum d’entente, 1er acte de partenariat
Paraphé du côté marocain par Brahim Hafidi, président du Conseil régional de Souss-Massa, et du côté ivoirien par Donatien Beugre, président de la région de San Pedro, le mémorandum d’entente entre les deux régions été signé en juin 2018 à dans la ville ivoirienne du même nom. Et en application des dispositions de cette entente, les deux parties se sont accordées sur la définition, d’un commun accord, d’un plan d’action sur la base des axes de collaboration arrêtés avec un programme concret de coopération. Les axes retenus sont la conclusion de pourparlers entre les deux régions, mais aussi les visites effectuées et le forum économique tenu entre les acteurs ivoiriens et marocains. À ce sujet, les domaines de coopération couvrent l’agriculture et l’agro-industrie, la pêche maritime, l’enseignement supérieur et la formation professionnelle, le tourisme et les échanges économiques. D’autres axes ont été intégrés dans le cadre de ce partenariat. Il s’agit des changements climatiques, de l’entrepreneuriat local, de l’accompagnement de la TPE et de la PME et des échanges culturels. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page