Maroc

Sana Hotels lance ses premières unités à Casablanca

Le groupe annonce la construction de 2 complexes d’une capacité totale de 710 lits pour un investissement d’environ 550 MDH.


Deux complexes hôteliers interconnectés offrant chacun en plus des chambres et suites un riad bâti à la marocaine, des salons de banquets, des spas, des piscines et des salles de conférences,  dans l’ancienne médina de Casablanca sont en projet. Pour ses premières unités au Maroc, la chaîne portugaise Sana Hotels a décidé de ne pas faire dans la dentelle. Le projet officiellement annoncé jeudi 21 juillet en présence du ministre du Tourisme, Lahcen Haddad (photo), et des autorités locales de Casablanca se démarque, outre son emplacement stratégique au cœur de la ville, par la prise en compte du caractère historique et moderne de la ville.

«Nous avons d’une part intégré dans la construction la muraille de la vieille médina et d’autre part misé sur la demande en confort technologique de plus en plus forte dans le secteur de l’hôtellerie», explique Nazir Din, président du groupe. Une vision qui s’harmonise par ailleurs avec les deux concepts qui sous-tendent la réalisation des deux complexes ; l’«Épic» : un concept du luxe favorisant les rencontres et l’«Évolution» : un concept à forte composante technologique. Ainsi, le projet comprendra l’Epic Sana Casablanca, qui sera un hôtel 5 étoiles de 187 chambres avec entre autres 6 restaurants/bars, plusieurs espaces événementiels, 1 spa, 1 fitness center et deux piscines (intérieure et extérieure) et l’Évolution Casablanca, qui sera un hôtel high-tech de 4 étoiles se distinguant par des volumes très ouverts, des installations très fonctionnelles et innovantes. Les deux complexes réunis fourniront au total une capacité additionnelle de 710 lits dans la ville blanche. Un investissement qui a mobilisé environ 550 MDH et permettra de créer un total de 410 emplois directs dont la plupart seront des ressources humaines locales.

Pour rappel, Sana Hotels est un groupe hôtelier portugais appartenant au groupe Azinor, qui détient actuellement 16 hôtels; au Portugal, en Allemagne et en Angola. Depuis 2011, avec l’ouverture de l’Epic Sana Luanda, le groupe investit dans le segment de l’hôtellerie de luxe, tout en poursuivant le développement de ses concepts, notamment «Myriad», «Epic», «Excellence», «Style», «Résidence» et plus récemment «Evolution». Il est à noter que la présentation de ce dernier concept avec l’ouverture en 2015 de l’hôtel Evolution Lisboa coïncident avec le renforcement de la stratégie d’expansion de la chaîne Sana Hotels en Afrique. Par ailleurs, l’ouverture des deux unités de Casablanca est prévue pour 2019. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page