Maroc

Ramid : la démission de Daoudi a été refusée

Répondant aux questions de Horizon TV dans le cadre de l’émission « Fi’Samim », El Mustapha Ramid, ministre d’État en charge des droits de l’homme, a affirmé que la démission de Ramid a suivi la procédure normale prévue par la constitution. et d’ajouter que « comme dans n’importe quelle entreprise ou établissement une démission peut être acceptée ou refusée, Lahcen Daoudi est toujours ministre qui s’acquitte de ses fonctions de ministre d’une façon normale », insinuant ainsi à un refus de sa démission par le roi, en vertu de la constitution en vigueur.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page