Maroc

Radisson Hotel group : le Maroc, pays phare dans la stratégie

Cette année, les réalisations du Radisson hotel group ont été nombreuses en Afrique et surtout au Maroc avec la signature de pas moins de dix hôtels. L’opérateur hôtelier capitalise sur ces performances et annonce sa feuille de route pour 2022. Détails

Radisson Hotel Group a enregistré une année record sur le continent avec 14 accords signés à ce jour, lesquels ont ainsi permis d’ajouter plus de 2.500 chambres supplémentaires à son portefeuille en Afrique. Ramsay Rankoussi, vice-président en charge du développement pour l’Afrique et la Turquie de Radisson Hotel Group, a déclaré que «2021 a été une année record marquée par de nombreuses réalisations et une expansion à travers le continent africain. Une expansion marquée par la pénétration de nouveaux marchés et par l’atteinte d’une taille critique sur des marchés clés. Cette année, nous avons été les premiers du secteur en termes de nouvelles signatures enregistrées. Ces réalisations sont le fruit d’une exécution efficace et ciblée de notre stratégie de croissance».

Dix hôtels supplémentaires au Maroc
Il faut dire que le Maroc représente la part belle dans les réalisations du groupe hôtelier sur le continent. En effet, pas moins de dix hôtels supplémentaires ont été signés dans le pays, considéré par Radisson hotel group comme étant «l’un des pays phares du continent africain». Ces nouvelles signatures marquent l’entrée de l’opérateur hôtelier mondial dans de nouvelles villes au Maroc. Il s’agit notamment d’Al Hoceïma, Taghazout et Saïdia. L’année 2021 a également été marquée par l’introduction de deux nouvelles marques du groupe hôtelier au Maroc avec la signature de Radisson Hotel Casablanca Gauthier, La Citadelle et Lincoln Casablanca, un Radisson Collection hôtel, ce qui a permis un renforcement de la présence de l’opérateur au Maroc et plus généralement en Afrique.

Le marché africain résilient
D’ailleurs, de nombreuses entrées sur de nouveaux marchés ont marqué l’activité du Radisson pendant l’année 2021, tels que ses débuts à Djibouti avec le Radisson Hotel Djibouti et l’introduction de la marque Radisson Individuals en Afrique avec le Earl Heights Suite Hotel, membre de Radisson Individuals à Accra, au Ghana. La même année a connu aussi l’entrée à Victoria Falls avec Radisson Blu Resort Mosi-Oa-Tunya Livingstone. Les conversions d’hôtels ont représenté plus de 70% des transactions en 2021. Un résultat qui fournit au Groupe une solide croissance et illustre également le succès de Radisson Hotel Group dans le fait de fournir des solutions sur mesure à des hôtels existants qui cherchent à améliorer leur performance. Poursuivant l’imprévisibilité de 2020, l’année 2021 a eu l’effet d’une montagne russe avec une succession de restrictions et d’assouplissements, d’ouvertures et de fermetures des frontières. «Notre Groupe a enregistré de bonnes performances commerciales en Afrique malgré la situation et en comparaison avec d’autres marchés internationaux, ce qui prouve la résilience et le dynamisme de ce marché», affirme Tim Cordon, Senior vice-président pour la région Moyen-Orient et Afrique de Radisson Hotel Group.

Ambitions pour l’année 2022
Le groupe envisage de déployer des ressources supplémentaires pour accompagner le potentiel de la région et réaliser ses ambitions de croissance. En 2022, le Radisson vise, ainsi, à préserver les mêmes priorités identifiées pour ses marchés clés tels que l’Égypte et le Maroc en Afrique du Nord ; le Nigéria, le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Sénégal en Afrique occidentale et centrale. L’opérateur ambitionne aussi de renforcer sa présence en Afrique du Sud et dans les pays voisins. «Notre stratégie, pour les douze mois à venir sur le marché africain, comprend l’expansion de notre offre de villégiature et la poursuite de la tendance des conversions tout en restant réactifs et solidaires avec notre communauté de propriétaires et d’investisseurs dans la perspective d’une reprise de notre industrie», note Ramsay Rankoussi dans cette perspective. L’expansion dynamique du Groupe le place sur la bonne voie pour faire passer son portefeuille africain actuel de près de 100 hôtels à 150 hôtels d’ici 2025.

Le Lincoln flagship de la marque Radisson Collection

Avec un héritage historique de plus de 100 ans, le Lincoln Casablanca est une adresse légendaire pour la ville de Casablanca. Il bénéficie d’un emplacement central, au cœur de l’économie marocaine. «L’essence même de notre marque Radisson Collection s’attache à déployer une collection d’hôtels reconnue par le caractère unique de chaque destination», affirme Ramsay Rankoussi, vice-président en charge du développement pour l’Afrique et la Turquie de Radisson Hotel Group. L’authenticité du Lincoln Casablanca sera ainsi préservée pour complémenter la reconnaissance globale de la marque Radisson Collection. Le Lincoln devient donc un nouvel épicentre de la destination et un lieu incontournable pour tous les voyageurs.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page