Maroc

Province d’Al Hoceima : les projets de développement agricole avancent à grands pas

Le ministre de tutelle a inauguré une unité de valorisation et de séchage de conditionnement de figues et fruits secs dans la province d’Al Hoceima. Il s’est aussi assuré de l’avancement de chantiers des pistes rurales de la région, ainsi que du projet d’élevage de chèvres laitières et de valorisation de la production. 

Les projets de développement agricole vont bon train dans la région d’Al Hoceima. En effet, le Ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a effectué une visite de terrain dans la province pour s’informer sur l’état d’avancement de plusieurs chantiers agricoles. C’est ainsi qu’au niveau de la commune territoriale, Beni Abdallah, le ministre a visité le projet de construction d’une unité de valorisation et de séchage des figues et de conditionnement des fruits secs.


Cette unité, qui est installée sur une superficie de 251 mètres carrés, nécessite un coût d’investissement total de 2,2 millions de dirhams. Sa mise en place vise à accroître la capacité de valorisation de la production agricole de figues et de fruits secs et à assurer la commercialisation de la production agricole dans la région. Il est à rappeler que la filière figues au niveau de la province d’Al Hoceima a connu une croissance importante, avec une superficie totale qui dépasse 6.811 hectares, dont 3.357 hectares plantés dans le cadre du Plan Maroc Vert.

A noter que cette filière crée plus de 102.000 jours de travail et génère une production de 4.400 tonnes dont la valeur dépasse les 44 MDH. Le ministre a aussi pris connaissance des données se rapportant au plan agricole de la province dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030, et qui vise à donner la priorité à l’élément humain, en garantissant l’accès de 3.300 familles à la classe moyenne agricole, la couverture de 1.865 ha par l’assurance agricole, la généralisation de la couverture médicale auprès de 24.000 agriculteurs, la création de 207 nouvelles organisations agricoles et la plantation de 9.780 ha dans le cadre d’agriculture solidaire.

Il s’agit aussi de poursuivre la dynamique de développement agricole en portant le produit intérieur brut agricole à 3,8 MMDH, en créant 15 nouvelles unités de valorisation, en construisant un marché hebdomadaire moderne, un marché à bestiaux et 3 abattoirs agréés, en modernisant les périmètres d’irrigation sur une superficie de 1.500 ha et en équipant 600 ha de terres agricoles en système d’irrigation avec les énergies renouvelables.

Aménagement des pistes rurales
Dans le cadre du programme de réduction des disparités spatiales et sociales en milieu rural 2017-2022 de la province Al Hoceima, et au niveau de la commune territoriale Izmouren, le ministre s’est assuré sur l’état d’avancement des projets d’aménagement des pistes rurales. Ce programme concerne, en effet, 12 communes territoriales, ce qui équivaut à 90,4 km et dont l’investissement est de 129,5 millions de dirhams. Dans sa communication, le ministère a rappelé que le programme d’aménagement a pour objectif de désenclaver les zones accidentées et de faciliter l’accès des agriculteurs aux zones agricoles et améliorer les conditions de valorisation et de commercialisation de produits agricoles.

Projet d’élevage de chèvres laitières
Dans le cadre de sa tournée dans la province d’Al Hoceima, le ministre a visité un projet d’élevage de chèvres laitières et de valorisation de leur production, dans la commune territoriale Izmouren. Ce projet a pour objectif d’assurer l’approvisionnement du marché local en lait de chèvres et ses dérivés, ainsi qu’à créer des opportunités d’emploi et à diversifier les sources de revenus des agriculteurs bénéficiaires.

A noter que ledit projet, qui profite à plusieurs femmes rurales, consiste en l’acquisition de 90 chèvres laitières, l’acquisition et la distribution de matériel d’élevage ainsi que la construction d’une unité de collecte et de valorisation du lait. Lancé grâce à un investissement global de 4 MDH, le projet a atteint un taux de réalisation de 35%. Notons qu’à l’occasion de sa visite, le ministre a, par ailleurs, présidé une opération de distribution de chèvres à des femmes rurales en situation difficile qui ont une expérience dans l’élevage, et qui disposent de terres irriguées suffisantes pour produire du fourrage de bétail.

Pour la pérennisation des projets du Plan Maroc Vert, le ministre a procédé en marge de cette visite, à la distribution d’outillages pour l’entretien des arbres fruitiers dans le cadre du programme «Awrach». Il a également procédé à la distribution d’équipements au profit des coopératives œuvrant dans le domaine des produits de terroir. Notons que Mohammed Sadiki a été accompagné du gouverneur de la Province d’Al Hoceima, du président du Conseil provincial d’Al Hoceima, du Président de la Chambre d’agriculture de Tanger-Tétouan- Al Hoceima et d’une importante délégation de responsables du ministère.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page