Maroc

Photos. Service militaire: la sélection des candidats se poursuit

Les dix-sept unités militaires choisies pour effectuer des opérations de sélection des appelés pour le service militaire (2019-2020) continuent de recevoir les candidats. Pour la plupart de ces derniers, intégrer l’armée est une chance inouïe de préparer son avenir.

L’appel au service militaire lancé par le roi l’année dernière a bien été suivi par les jeunes Marocains qui se sont rués sur les dix-sept unités militaires choisies pour effectuer les opérations de sélection des appelés. Ces opérations, qui ont commencé lundi dernier, se poursuivront jusqu’à fin août. À l’issue de ces sélections, 15.000 candidats aux services militaires pour l’année 2019-2020 seront retenus et devraient être transférés aux centres de formations, au nombre de 14 (El Hajeb, Kasbat Tadla, Guercif, Témara, Casablanca, Nador, Kssar-Sghir, Al-Hoceima, Meknès, Kénitra, Sidi Slimane, Benguérir, Marrakech et Ben Slimane). Ces jeunes, nombreux à se présenter, n’ont pas caché leur joie, et certains, leurs grandes ambitions d’intégrer définitivement les rangs de l’armée. Dans certaines de leurs déclarations à l’Agence Maghreb Arab Press (MAP), ce sentiment de joie est très présent.Ils ont bien compris qu’ils ont là une chance inouïe de se faire un avenir. Même ceux qui ne seront pas intégrés définitivement au sein de l’armée en ressortiront avec des formations leur permettant de gagner honnêtement leur vie. Le nombre des appelés diffère d’un centre d’accueil à un autre.

Kénitra
2.495 candidats retenus dont 288 filles
La 3e Base aérienne des FAR à Kénitra a accueilli, lundi dernier, un groupe de 357 candidats convoqués. Mais cette base devra au final accueillir plus de 4.285 convoqués, dont 353 filles, lors de l’opération de sélection et d’incorporation des appelés au service militaire. Selon le responsable d’un groupe d’appelés, le lieutenant Kamal Anaouch, «après l’accueil des candidats et la vérification des documents requis pour la validation de leur inscription, ces derniers sont accompagnés aux infirmeries de la base pour les examens médicaux nécessaires». Ensuite, une commission qui traitera les dossiers des candidats en sélectionnera 2.495 dont 288 filles. «Cette opération menée en application des Hautes instructions du roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’État-major général des Forces Armées Royales (FAR), offre des moyens humains et logistiques adéquats, en vue de transférer les appelés de cette première promotion aux centres de formation concernés», indique le lieutenant Anaouch. Sur ce point, il faut préciser que les candidates retenues seront transférées au centre d’instruction des services sociaux des FAR à Témara et à la Base aérienne de Benslimane. Selon les propos recueillis par la MAP d’une jeune fille de 21 ans originaire de Khémisset, «le service militaire est une très bonne occasion et une nouvelle expérience pour apprendre de nouvelles choses et pour bien se préparer à l’avenir». Même son de cloche chez une autre jeune de 23 ans, originaire de la même ville, qui se dit impatiente d’être retenue pour accomplir le service militaire. Ce dernier est pour elle «une opportunité de se mettre au service de la Patrie».

[widgetkit id= »117″ name= »Service militaire »]

Casablanca
1.829 appelés dont 145 jeunes filles
À Casablanca, le constat est presque le même: les appelés sont nombreux et affichent un grand optimisme. C’est ainsi qu’un groupe d’appelés au service militaire a été accueilli à la première base navale lundi dernier. Sur cette base, il est prévu d’accueillir quelque 1.829 appelés, dont 145 jeunes filles. Selon le colonel-major Fouad Faiz, «les candidats répondant aux critères requis seront transférés quotidiennement par autocars vers les centres de formation dans différentes régions du royaume. Toutes les mesures sont prises à même de réussir cette opération nationale». Quant aux candidats, ils sont, comme ils l’ont déclaré à la MAP, heureux d’intégrer l’armée et de servir le pays. Une jeune fille de 22 ans, engagée volontaire (le service militaire n’étant pas obligatoire pour les filles), habitant le quartier Sbata à Casablanca, a précisé qu’elle est heureuse d’effectuer le service militaire, et que son engagement volontaire témoigne de son grand amour pour la Patrie». Son ambition est d’intégrer, à la fin du service militaire, les rangs des Forces Armées Royales. Une autre jeune fille originaire du quartier Ben M’sik de Casablanca est également contente de réaliser son rêve d’effectuer le service militaire, a-t-elle déclaré à la MAP. Même son de cloche du côté des jeunes garçons. Ils sont là pour la Patrie et savent qu’ils vont construire leur avenir en effectuant le service militaire.

Oujda
623 candidats seront retenus dont 86 filles
À Oujda, la caserne du premier Groupe d’escadrons à cheval (1er GEC) de Beni Oukil a accueilli, durant les trois premiers jours de l’opération de sélection et d’incorporation des appelés, quelque 900 candidats convoqués au service militaire. Cette caserne devrait, à la fin des opérations, accueillir au total 1.059 personnes, dont 112 filles. «Après les sélections, seulement 623 seront retenus, dont 86 filles», note le colonel-major Aziz Abrouk, commandant d’armes délégué de la Place d’Oujda. Au niveau de la caserne du 6e Bataillon léger d’intervention rapide (BLIR) de Larache, plus de 900 candidats ont été accueillis durant les quatre premiers jours de l’opération de sélection des appelés. Selon le colonel-major Mohamed Thajjit, commandant d’armes délégué de la place Tanger-Larache, «la caserne du 6e Bataillon léger d’intervention rapide a accueilli pour l’instant 909 candidats, dont 643 ont été incorporés, et ce sur un total de 1.822 convoqués». Enfin, il faut noter qu’au niveau du siège de l’État-major de la Zone Sud des FAR à Agadir, qui a accueilli un premier groupe d’appelés, il est prévu d’accueillir 2.585 appelés dont 145 filles, issus des préfectures et provinces d’Agadir Ida-Outanane, Inezgane-Aït Melloul, Taroudant, Tiznit, Chtouka-Aït Baha, Guelmim, Laâyoune et Dakhla.

Ce que révèle le dernier rapport sur le branding Morocco



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page