Maroc

Opération conjointe entre la police marocaine et espagnole en Espagne et à Tanger

Quatre individus ont été arrêtés ce mardi matin en Catalogne, à Madrid et à Tanger lors d’une opération maroco-espagnole de lutte contre le terrorisme. Selon Juan Ignacio Zoido, le ministre de l’Intérieur espagnol, des agents de la Police nationale ont arrêté deux suspects à Figueras dans la province de Gérone en Catalogne et un troisième dans la municipalité de Parla, à Madrid. Le quatrième individu fut appréhendé par les agents de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) à Tanger. Les détenus seront poursuivis pour appartenance au groupe terroriste Daesh.

Selon un communiqué de la police espagnole, l’individu mis hors état de nuire à Tanger était un membre «dangereux et connu» de Daesh, recherché par plusieurs pays. Le suspect possédait 300 profils sur les réseaux sociaux, utilisés pour générer du contenu faisant l’apologie du terrorisme. Très actif sur le net, il diffusait du matériel «très violent», téléchargé ensuite par les futurs jihadistes.


D’après la police espagnole, les deux détenus à Figueras seraient des disciples directs du présumé terroriste de Tanger. En ce qui concerne la détention ayant eu lieu dans la municipalité madrilène de Parla, la personne arrêté «représentait un risque réel» et se trouvait dans «un état avancé de radicalisation, au point de tenter de recruter des complices pour perpétrer des attentats». Cette opération a été menée en collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire – DGST, indique la police espagnole.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page