Maroc

O Globo tombe sous le charme de Rabat

Le quotidien brésilien «O Globo» a consacré, dans son édition du weekend, un article à Rabat, une ville gardienne des traditions et d’un patrimoine riche et diversifié.

Dans cet article intitulé «Couleurs et saveurs de Rabat, la capitale du Maroc», le journaliste Victor Costa propose à ses lecteurs un tour dans la vieille médina de Rabat, connue pour son enchevêtrement de ruelles et d’échoppes spécialisées «où se rencontrent les arômes et les saveurs de tout le Maroc».
«La capitale marocaine Rabat est une ville gardienne des traditions. Elle n’est pas aussi européanisée que Casablanca, Marrakech ou encore Tanger», écrit l’auteur, non sans avoir donné un large aperçu de l’histoire de la ville, fondée en 1150 et des caractéristiques de la vielle médina avec ses ruelles sinueuses, mais aussi de la ville nouvelle avec ses bâtiments modernes.
«Les murs fortifiés donnent à la médina de Rabat l’aspect d’un village médiéval bien préservé, tandis que son enchevêtrement de ruelles offre au marché populaire l’aspect d’un trésor bien gardé», souligne-t-il dans cet article, publié dans la rubrique Boa Viagem.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page