Maroc

Midelt: 114 MDH pour la gestion des bassins versants

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
Ce projet vise à lutter contre l’érosion et la désertification dans la province de Midelt./DR

Un accord de don portant sur 114 MDH pour financer la 2e phase du projet de gestion participative des bassins versants pour la lutte contre l’érosion et la désertification dans la province de Midelt, a été signé aujourd’hui à Rabat.

Le projet touchera 4 bassins versants, notamment Oued Outat, Oued Belahcen, Oued Adaghwal et Oued Ansagmir. Ainsi, 36.369 habitants et un total de 158.000 hectares de terres sont concernés.


L’initiative a été co-financée par le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (36,5 MDH), la Coopération suisse (21 MDH) et les partenaires nationaux (56,5 MDH), à savoir la direction de l’Équipement, le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime, les conseils provinciaux et communaux, l’INDH et l’Agence de développement social.

Notons que la première phase du projet a vu le reboisement de 2.150 hectares en pins d’Alep, chênes verts et cyprès, la distribution de 30.000 plants fruitiers au profit des agriculteurs du bassin versant d’Oued Outat et la mise en place de 8 microprojets générateurs de revenus au profit des femmes rurales. Elle a aussi concerné la construction de 6 barrages de dérivation des eaux d’irrigation passant de 1.000 à 2.300 ha irrigués, la rétention de 1.400 tonnes de sédiments, ainsi que l’ouverture et l’entretien de 47 km de pistes et le traitement mécanique anti-érosif des ravins.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page