Maroc

Maroc-Espagne : un forum économique pour renforcer la coopération

Après une année difficile due à une crise diplomatique qui vient de se dénouer, le Maroc et l’Espagne ont repris leur coopération économique. C’est dans ce cadre qu’un forum économique commun est prévu en février.  

Après un an de brouille, les relations entre le Maroc et l’Espagne rentrent petit à petit dans l’ordre. Dans ce cadre, la Confédération générale des entreprises du Maroc, la Confederación española de organizaciones empresariales et le Conseil économique Maroc-Espagne organisent, le 1er février à Rabat, un forum économique Maroc-Espagne, et ce, en marge de la rencontre de haut niveau entre les Chefs de gouvernement des deux pays.

Dans le but de renforcer les relations économiques bilatérales, la tenue de ce forum tend à promouvoir de nouveaux partenariats économiques entre les entreprises marocaines et espagnoles, et à accélérer la cadence de l’investissement et du co-investissement dans les secteurs prioritaires. Aziz Akhannouch, Chef du gouvernement marocain et Pedro Sánchez, son homologue espagnol, devraient assister à la cérémonie de clôture.

Une 12e réunion de haut niveau placée sous le signe de la réconciliation
«L’Espagne et le Maroc ont décidé que la 12e réunion de haut niveau aurait lieu les 1er et 2 février à Rabat», avait indiqué le ministère espagnol des affaires étrangères. La tenue d’une telle réunion au sommet avait été annoncée en avril dernier, à l’occasion de la visite de Pedro Sanchez au Maroc.

Le but étant de sceller la réconciliation entre les deux pays. Le premier ministre espagnol et une douzaine de ministres de son gouvernement devraient participer à ce sommet où il est prévu qu’un bon nombre d’accords soient signés. «Le sommet permettra de passer en revue toute une série de dossiers dans le cadre d’une relation étroite, importante et solide, qui s’est renforcée au cours de l’année écoulée, comme en témoigne la baisse de 26% des arrivées de migrants irréguliers ou l’augmentation de 30% des échanges», indique la presse espagnole.

Le port d’Algésiras traite un tonnage dépassant les 100 millions de tonnes
La confiance est visiblement rétablie, à en croire le niveau des échanges commerciaux entre l’Espagne et le Maroc. Ainsi, 432.205 camions de marchandises ont transité, en 2022, par la ligne Algésiras-Tanger Med, engendrant une croissance de 10% des échanges entre les deux partenaires.

«C’est la deuxième meilleure année de notre histoire et la septième consécutive où le port d’Algésiras traite un tonnage dépassant les 100 millions de tonnes», a indiqué Gerardo Landaluce, président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), rapporte la presse espagnole.

Et d’ajouter qu’un total de 432.250 camions de marchandises ont été enregistrés en 2022 sur la ligne Algésiras-Tanger Med, reflétant une croissance de 10% des échanges commerciaux. De même, il convient de noter qu’après la fin des restrictions sanitaires dues au Covid-19, le port de Tarifa a terminé l’année avec 790.660 passagers sur la seule ligne reliant l’Europe à Tanger.

Au titre de l’année 2022, les indicateurs du port espagnol d’Algésiras maintiennent, pour la septième année consécutive, une bonne performance. Les chiffres, révélés par Gerardo Landaluce, démontrent que le port a traité, à fin 2022, un total de 108 millions de tonnes, soit une croissance de 3% par rapport à 2021. Par ailleurs, le transport du vrac liquide a atteint 4 millions de tonnes, dont 3,8 millions correspondent au carburant fourni aux navires en accostage et en mouillage.

Pour ce qui est du mouvement de conteneurs, il a été inférieur à 4,8 millions d’EVP (-0,7 %), une baisse compensée par l’augmentation de 7% des conteneurs avec fret import/export, rapporte la presse espagnole qui souligne la tendance du port à conforter sa connectivité terrestre, à la fois routière et ferroviaire.

Réunion de travail sur la coopération maroco-espagnole en matière d’éducation 

Une réunion de travail entre Karima Benyaich, ambassadrice du Maroc en Espagne, et Santiago Iniguez, président de l’Université IE, établissement d’enseignement supérieur spécialisé dans la «formation de leaders influents», s’est récemment déroulée à Madrid.

Cette réunion a été l’occasion de souligner l’importance des relations bilatérales dans le domaine de l’éducation. Elle a également permis d’échanger sur la visite institutionnelle que compte effectuer Iniguez au Maroc à la fin du mois de mars, en vue de nouer des partenariats fructueux, offrant ainsi aux étudiants la possibilité d’immersion dans le marché du travail tout au long de leur formation et après l’obtention de leurs diplômes.

Kenza Aziouzi / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page