Maroc

Marchandises : le ton monte entre les agents maritimes et la douane

Les agents maritimes se disent choqués par l’augmentation du montant des pénalités relatives aux rectificatifs de poids et du nombre de colis. Détails.  Les Agents maritimes réunis au sein de l’Association professionnelle des agents maritimes, consignataires de navires et courtiers d’affrètement du Maroc (APRAM) sont dans l’émoi. La cause : ils dénoncent l’augmentation des montants appliqués, ces derniers temps, pour les pénalités de rectification de poids et du nombre de colis, notamment au Port de Casablanca. «Depuis quelques semaines, nos...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page