Maroc

Les virements des députés sont effectués… Le PAM jette-t-il de la poudre aux yeux ?

Le PAM vient d’inviter ses 102 parlementaires à renoncer à leur rémunération mensuelle sur la période des trois précédents mois. Pour ces députés pendant cette période dite de «blocage», ils n’ont pas exercé leurs fonctions et donc ils ne méritent pas d’être rémunérés. Ceci dit, les virements de deux mois sont déjà versés pour les 395 députés de la première Chambre, parmi eux, ceux du PAM.

Seuls les prochains jours vont apporter une réponse à une interrogation qui s’impose. Si les députés pensent vraiment renoncer à leurs salaires pour la période du «blocage», sous quelle forme, ils vont restituer les 60.000 DH pour chaque député à la trésorerie ? En effet, selon une source qui préfère garder l’anonymat, «cela fait trois jours que les virements des deux mois sont effectués pour l’ensemble des députés».
Par ailleurs, pour appliquer cette décision, le Parti Authenticité et Modernité doit selon la même source signer une pétition avec les noms et les signatures des députés et la présenter à la présidence de la première Chambre pour pouvoir appliquer ladite volonté.
En attendant la forme sous laquelle cette invitation va s’impliquer, une interrogation émane, passé l’effet d’annonce, quel est l’objectif de cet appel ?

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page