Maroc

Les porteuses marocaines s’invitent au Parlement européen

Bonne nouvelle pour les porteuses marocaines s’affairant dans le commerce transfrontalier à Sebta et Mélilia. Après le Congrès des députés et la Chambre basse espagnole, le dossier a atterri à Bruxelles. C’est grâce à la forte mobilisation de trois eurodéputés espagnols que la Commission européenne a pris conscience de l’ampleur de ce drame.

Les parlementaires européens ayant saisi la CE ont pris de court le représentant de la commission européenne aux libertés civiles, justice et affaires intérieures, sur ce sujet, que la CE a qualifié d’«intéressant» mais «méconnu». «Je vous présente mes excuses encore une fois pour ne pas avoir de réponses à fournir (…) maintenant, il faut contacter l’Espagne, un État souverain, et il est sûr qu’il fera ce qu’il faut à ce sujet», a affirmé le représentant européen qui a toutefois reconnu les conditions déplorables dans lesquelles exercent ces travailleuses.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page