Maroc

Le taux d’arrestation a augmenté de 23,43%

Plus de 42.800 individus soupçonnés d’actes criminels ont été arrêtés au cours du mois de juillet 2016, annoncent les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Ce nombre a connu une augmentation de 23,43% comparé à la même période en 2015.


29.756 individus ont été arrêtés en flagrant délit, dont 2.974 appréhendés pour des actes portant atteinte à la sécurité corporelle des individus, tandis que 2.328 autres ont été arrêtés pour des crimes qui ont rapport aux biens, indique un communiqué de la DGSN.

Durant ce mois de juillet, les autorités ont pu arrêter 13.041 personnes faisant l’objet d’avis de recherche au niveau national. 3.118 individus ont été interpellés pour des crimes ayant une nature économique et financière, alors que 2.054 ont été impliqués dans des crimes de violence. 1.980 personnes ont aussi été arrêtées dans des crimes portant atteinte aux biens.

Ce bilan compte aussi 2.645 individus appréhendés pour leur implication dans des crimes portant atteinte à la sécurité (vols aggravés, coups et blessures à l’aide d’armes blanches). Quelque 2.700 autres ont été interpellés en possession d’armes blanches sans motif légal, ajoute la DGSN.

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page